January 19, 2018

Exposition Quel amour d’enfant ! @ Archives municipales de Marseille

Exposition : « Quel amour d’enfant ! »
Archives municipales de Marseille
Jusqu'au 28 avril 2018

Affiche de l'exposition
Photo : Marcel de Renzis (1910 - 1998)
Portrait d’un jeune garçon en train de goûter [années 1950]
Tirage original (AMM, 73 Fi 39)
Courtesy Archives municipales de Marseille

"Quel amour d'enfant !" retrace la vie des enfants à Marseille depuis 1881 jusqu’à 1968. L’évolution de leur place dans la famille et dans la société sert de fil rouge à cette exposition qui mêle documents d’archives, écrits et iconographiques, issus des fonds publics et privés des Archives municipales, et objets prêtés par le Musée d’histoire de Marseille, le Musée de la Moto, le Mucem, l’association du Patrimoine médical et divers prêteurs privés.

Anonyme
L’apprentissage de la marche [vers 1900]
Photographie stéréoscopique négative sur plaque de verre
(AMM, 19 Fi 1483)
Courtesy Archives municipales de Marseille

Avec l’aide d’Ann Carol et Isabelle Renaudet (Université d’Aix-Marseille), commissaires scientifiques de cette rétrospective, et sous la direction de Sylvie Clair, conservateur du Patrimoine et directeur des Archives de Marseille, l’équipe des Archives municipales proposent un parcours évocateur, ludique et coloré dans la vie des petits Marseillais, depuis l’établissement de l’instruction primaire obligatoire en 1882 jusqu’à la « révolution » de 1968, tant dans le cercle familial que dans l’espace public.

Édouard Cornet (1861-1930)
Fernand Weill jouant avec sa fille Emilienne [1903-1905]
Photographie négative sur plaque de verre
(AMM, 115 FI 360)
Courtesy Archives municipales de Marseille

Grâce à plus de 240 documents (écrits, photographies, dessins, objets, films et témoignages sonores), l'exposition évoque la vie d’Adrienne, Adèle, Jeanine, Jean, Guy et les autres, autour de sept thèmes : naître, nourrir, soigner et protéger, à l’école, au travail, jouer et lire.

Cette exposition montre l'émergence du concept d’ « enfance » : Comment l’enfant est considéré en tant qu’individu et en tant que membre d’une famille, d’un groupe, de la société. Comment l’individualité et la personnalité de l’enfant se construit grâce à l’éducation et aux rencontres, comment elle s’affirme par son appartenance à des groupes, des cercles de plus en plus larges, tandis que l’autonomie et la liberté ainsi acquise font passer l’individu du stade enfantin à celui d’adulte.

Henri Para (1870-1948)
Enfants sur le Vieux-Port
Photographie stéréoscopique positive sur plaque de verre
(AMM, 33 Fi 477)
Courtesy Archives municipales de Marseille

Adèle, Adrienne, Jeannine, Sylvie, Charles, Guy, Jean et les autres, sont autant de figures dont le public suit l’évolution, la vie quotidienne à Marseille dans une société en pleine mutation, en particulier en ce qui concerne la reconnaissance du statut de l’enfant et sa place dans la société, ainsi que sa représentation, depuis l’établissement de la scolarité primaire obligatoire (loi Jules Ferry, 1881) jusqu’à la « révolution » sociétale de mai 1968.

Horaires : du mardi au vendredi 9 h – 12 h / 13 h à 17 h et le samedi de 14 h à 18 h

Archives municipales de Marseille
10 rue Clovis-Hugues (3ème arrondissement)
archives.marseille.fr

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comments ;)