Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


August 28, 2013

Expo ZERO. Paris – Düsseldorf, Passage de Retz, Paris

ZERO. Paris – Düsseldorf
Passage de Retz, Paris
Commissaires: Jean-Hubert Martin et Tijs Visse
Jusqu'au 18 septembre 2013

Yves Klein, Arman, Jean Tinguely, Bernard Aubertin et Christian Megert en dialogue avec leurs confrères allemands, Heinz Mack, Otto Piene et Günther Uecker.

Cela vous laisse perplexe ? C’est pourtant l’histoire méconnue d’une énergique et enthousiaste communauté de pensées des deux côtés du Rhin, entre 1957 et 1963.

Malgré la très grande proximité des acteurs de cette saga, les histoires nationales les ont séparés pour les inclure dans des catégories étanches.

Le Passage de Retz présente jusqu'au 18 septembre ZERO – Paris-Düsseldorf, une exposition orchestrée par Jean-Hubert Martin et Tijs Visser, directeur de la Fondation ZERO de Düsseldorf ; elle se focalise sur la rencontre entre les artistes des deux villes au début des années 60, pour corriger un de ces nombreux oublis de l’histoire contemporaine.

Flash back : 

Dans l’immédiat après-guerre, Düsseldorf abrite quelques galeries d’avant-garde où des jeunes artistes comme Otto Piene et Heinz Mack, qui rejettent la peinture abstraite lyrique et expressionniste, découvrent le travail d’Yves Klein, présenté par Pierre Restany, lui même traduit par Konrad Klapheck.

Otto Piene et Heinz Mack retrouvent là une conception de l’art radicale en accord avec les éléments physiques et naturels dont ils prônent la mise en valeur.

Dès lors, les rapports avec Yves Klein, puis avec Jean Tinguely, Arman et Bernard Aubertin s’intensifient. Les parisiens trouvent un formidable écho dans le milieu très réceptif de la Rhénanie d’après-guerre et les jeunes de Düsseldorf trouvent la confirmation de leurs intuitions qui les poussent à rompre avec les conventions dominantes de l’art abstrait et à inventer un nouveau langage artistique. Voilà l’histoire de départ du groupe ZERO entre Paris et Düsseldorf.

Le Passage de Retz réunit dans cette exposition des œuvres peu connues d’Yves Klein, Arman, Jean Tinguely, Bernard Aubertin et Christian Megert, à côté de celles de Heinz Mack, Otto Piene et Günther Uecker.

L'exposition est accompagnée d'un catalogue comprenant des textes inédits de Bernard Aubertin, Yves Klein, Heinz Mack et Otto Piene.

Conférence le jeudi 12 septembre 2013 à 19 heures avec Jean-Hubert Martin et Tijs Visser, Bernard Aubertin, Heinz Mack

Exposition ouverte au public jusqu'au 18 septembre 2013
Tous les jours sauf le lundi de 10h à 19h 
Entrée : 12 € - Tarif réduit : 6 €

Passage de Retz 
9, rue Charlot, 75003 Paris 
M° Filles du Calvaire 

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)