Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


December 7, 2012

Expo Photos Lartigue au Château de Tours, 2013


Lartigue, l'émerveillé (1894-1986)
Exposition au Château de Tours
Jusqu'au 26 mai 2013


JACQUES HENRI LARTIGUE
Jacques Henri LartigueRouzat. Charly, Rico et Sim
Septembre 1913
Tirage gélatino argentique.
© Ministère de la Culture-France/AAJHL
Courtesy Jeu de Paume, Paris

Une très intéressante sélection de photographies de Jacques Henri Lartigue sont exposées au Château de Tours jusqu'en mai 2013. L'exposition est organisée par le Jeu de Paume et la Ville de Tours, en collaboration avec l'Association des Amis de Jacques Henri Lartigue.

"Depuis que je suis petit, j’ai une espèce de maladie : toutes les choses qui m’émerveillent s’en vont sans que ma mémoire les garde suffisamment", constate Jacques Henri Lartigue dans son journal de l’année 1965. Emerveillement et mémoire qui flanche, passion pour la vie et blessure secrète devant l’impermanence des choses, il n’en faut pas plus à Lartigue pour glaner et collectionner pendant 80 ans ces milliers d’instants fugitifs dont il saura nous montrer la beauté. 

L’exposition présente, en grands formats, plus de 100 photographies qui ont contribué à construire la célébrité de Jacques Henri Lartigue. Elles ont été choisies dans les 135 grands albums qu’il a mis en page et légendés (un journal en images qui couvre le XXe siècle avec ses 14 423 pages), et sont complétées par des citations extraites de son journal et une sélection de fac-similés de documents (albums, agendas illustrés de croquis, journal manuscrit, plaques négatives et positives), permettant d’approcher la démarche de Lartigue au plus près.

JACQUES HENRI LARTIGUE
Jacques Henri LartigueBibi au restaurant d’Eden Roc
Cap d’Antibes, 1920
Plaque autochrome stéréoscopique. Format 6 x 13 cm.
© Ministère de la Culture-France/AAJHL
Courtesy Jeu de Paume, Paris

On est peu habitué a voir des photographies de Lartigue en couleur. Le procédé autochrome le permettait à l'époque. La photo ci-dessus est un agrandissement tiré d'une plaque photographique en verre sur laquelle l'image en couleur apparaît en positif comme sur une diapositive. S'agissant d'une plaque stéréoscopique, l'original comprend deux photos identiques mais très légèrement décalées qui avec une visionneuse dédiée permet de voir la scène avec une impression de relief.


JACQUES HENRI LARTIGUE

Jacques Henri LartigueRenée à l’Eden Roc
Cap d’Antibes, août 1931
Tirage gélatino argentique.
© Ministère de la Culture-France/AAJHL
Courtesy Jeu de Paume, Paris


La photographie, Jacques Henri Lartigue l’a apprise, dès 1900, au contact de son père qui lui offre son premier appareil photographique, à l’âge de 8 ans, en 1902. Dès lors, il n’a de cesse de photographier sa vie d’enfant rythmée par les voyages en automobile, les vacances en famille et surtout par les inventions de son frère aîné surnommé Zissou. Les deux frères sont passionnés par l’automobile, l’aviation et tous les sports alors en plein essor. Jacques les enregistre grâce à son appareil photographique. Il continuera adulte à fréquenter les manifestations sportives et à pratiquer lui-même quelques sports réservés à l’élite : ski, patinage, tennis, golf... 

Cependant, pour cet enfant si soucieux de retenir le temps qui passe, la photographie est insuffisante. Comment en effet, tout dire et tout retenir dans une image prise en quelques secondes ? C’est pourquoi parallèlement, il entreprend la rédaction d’un journal qu’il poursuivra toute sa vie.


JACQUES HENRI LARTIGUE
Jacques Henri Lartigue, Picasso et Jeanne Creff à “La Californie”
Cannes, août 1955
Tirage gélatino argentique.
© Ministère de la Culture-France/AAJHL
Courtesy Jeu de Paume, Paris

Deux films sont projetés : Un portrait complice réalisé par son ami François Reichenbach en 1980, et Le Siècle en positif, portrait romancé à partir des photographies de Jacques Henri Lartigue, réalisé en 1999 par Philippe Kohly.

Commissaire de l'exposition : Martine d’Astier, directrice de la Donation Jacques Henri Lartigue.

Exposition organisée conjointement par le Jeu de Paume www.jeudepaume.org – et la Ville de Tours, en collaboration avec l'Association des Amis de Jacques Henri Lartigue – www.lartigue.org  (dite Donation JH Lartigue) sous tutelle de la direction générale des Patrimoines - ministère de la Culture et de la Communication.

Château de Tours
25 avenue André Malraux – 37000 Tours
Tél. : 02 47 70 88 46
Horaires : du mardi au vendredi de 14h à 18h, samedi et dimanche 14h15 à 18h

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)