Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


November 15, 2012

Luigi Ghirri & Photographes Italiens emergents - Thanks to Luigi Ghirri,

Thanks to Luigi Ghirri & Italian Emerging Photography 
Mois de la Photo 2012 Paris
Montrasio Arte à l'Hôtel de Sauroy, Paris
Jusqu'au 1er décembre 2012

Exposition de la série Atlas de Luigi Ghirri et du travail de 6 photographes émergents : Marco Barbon, Ottavia Castellina, Margherita Cesaretti, Alessandro Imbriaco, Claudia Pozzoli, Susanna Pozzoli.


Exposition organisée à Paris dans le cadre du Mois de la Photo par la galerie italienne Montrasio Arte, sous le commissariat de Laura Serani du 2 novembre au 1er décembre à l’Hôtel de Sauroy à Paris 3e. Autour du thème Le Réel enchanté, Thanks to Luigi Ghirri propose un regard panoramique sur l’héritage laissé à une nouvelle génération, engagée dans une redéfinition et une nouvelle élaboration du champ de la photographie.



LUIGI GHIRRI
© Luigi Ghirri. Courtesy Montrasio Arte, Milan
LUIGI GHIRRI

Luigi Ghirri, de la série Atlas, 1973 - 1974, vintage, tirage couleur (chromogenic), 23.5 x 34.5 cm 
© Luigi Ghirri. Courtesy Montrasio Arte, Milan

« Tous les voyages possibles ont été décrits et tous les itinéraires tracés, désormais le seul voyage possible semble être celui dans la sphère des signes et des images, ceci est la destruction de l’expérience directe…» Luigi Ghirri
Atlas (1973-1974) travail emblématique de Luigi Ghirri présenté ici, est l’illustration parfaite de cette abstraction qui l’amenait à s’interroger constamment sur la façon de restituer le réel et le paysage, à commencer par celui du Bel Paese. Acteur majeur de la photographie italienne et véritable référence pour des générations d’artistes, Luigi Ghirri (1943-1992) a joué un rôle clé, pour sa réflexion théorique autant que pour ses travaux très précurseurs et pour l’utilisation novatrice de la couleur.




Thanks to Luigi Ghirri propose un regard panoramique sur l’héritage laissé à une nouvelle génération, engagée dans une redéfinition et une nouvelle élaboration du champ de la photographie. L’exposition réunit six photographes aux démarches différentes. Leur point commun autour du « maître » est la grande liberté qui a caractérisé son œuvre. De la nouvelle évocation du passé à celle de la magie de la nature, la liberté des photographes contemporains mélange les genres et introduit des nouveaux codes expressifs dans des démarches documentaires où le ton narratif, parfois autobiographique, joue un rôle important. Ainsi, même quand il s’agit « d’histoires vraies », comme pour Asmara Dream de Marco Barbon (www.marcobarbon.com) ou On the Block, Harlem Private View de Susanna Pozzoli (www.susannapozzoli.com) (travail réalisé grâce au programme de résidences pour artistes Harlem Studio Fellowship by Montrasio Arte) une poésie habite les images et les suspend au dessus de leur réalité dans une autre dimension, entre fiction et mémoire. On peut alors s’apercevoir qu’une démarche journalistique et une recherche conceptuelle libèrent une très forte charge émotionnelle. Ce nouveau regard porté sur le réel et l’invention d’un monde est encore plus évident avec Ottavia Castellina (www.ottaviacastellina.com) qui invente le passé de lieux empruntés aux souvenirs d’une étrangère ; avec l’herbier magique de Margherita Cesaretti (www.margheritacesaretti.com) et ses étranges plantes résultats d’hybridations techniques; dans Static Drama de Alessandro Imbriaco (www.alessandroimbriaco.com) (travail également développé pendant le Harlem Studio Fellowship by Montrasio Arte), où les extérieurs des maisons, photographiés à la tombée de la nuit, deviennent les décors/archétypes de possibles drames domestiques ou encore les montagnes enchantées de Claudia Pozzoli (www.claudiapozzoli.com), solitaires et imposantes comme des métaphores.

Texte de la Commissaire d'exposition Laura Serani

Cette exposition a été pensée et réalisée par Montrasio Arte, galerie privée italienne née en 1939, basée à Milan et Monza qui au fil du temps, a soutenu avec des projets très approfondis (dont le programme de résidences pour artistes Harlem Studio Fellowship by Montrasio Arte à New York) le travail de jeunes artistes et photographes prometteurs. Après sa présentation à l’Hôtel de Sauroy lors du Mois de la Photo, l’exposition itinérante sera montrée dans différents lieux artistiques en Italie.

Un catalogue édité par Ruggero Montrasio et Laura Serani a été publié à l’occasion de l’exposition par Montrasio Arte. Il été enrichi de textes écrits par Daniele Astrologo Abadal et Laura Serani. 

Exposition et catalogue Montrasio Arte
Hôtel de Sauroy, 58 rue Charlot - Paris  75003


Site dédié : http://thankstoluigighirri.wordpress.com
Site du Mois de la Photo Paris : www.mep-fr.org/moisdelaphoto2012/
Site de la Galerie Montrasio Arte, Milano : www.montrasioarte.com



No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)