Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


February 4, 2011

Mario Cravo Neto, Photographies et Vidéos à la Galerie Esther Woerdehoff, Paris

Exposition : Mario Cravo Neto 
Corpo & Alma. Photographies et Vidéo 
Galerie Esther Woerdehoff, Paris 
Commissaire : Alban de La Fontaine 
Prolongation jusqu'au 26 février 2011

Mario Cravo Neto
MARIO CRAVO NETO, Luciana, 1994
© Mario Cravo Neto. Courtesy Galerie Esther Woerdehoff



Fils d’un sculpteur célèbre, MARIO CRAVO NETO (1947-1999) est né à Salvador de Bahia. Bercé dans le milieu culturel de sa ville natale, il a commencé très tôt ses premières expériences artistiques : sculpture, dessin, installation, photo ou vidéo ; il ne s’est mis aucune frontière entre les différentes orientations prises par son activité artistique tout au long de sa vie. 

A la Galerie Esther Woerdehoff, sont présentés 35 tirages en noir et blanc, une installation-sculpture (1972, résine) et des vidéos personnelles.

En 1964, toute la famille de Mario Cravo s’installe à Berlin où son père est invité à prendre part à une « résidence d’artiste ». Deux ans plus tard il rentre au Brésil avant de repartir s’installer à New York en 1968, pour suivre des cours à l’Art Student League sous la direction de l’artiste Jack Krueger, l’un des pionniers de l’art conceptuel à New York.

De retour au Brésil en 1970, il participe à la 11e Biennale internationale de São Paulo en présentant une importante installation. Incapable de marcher pendant près d’un an à la suite d’un accident, il se voit obligé de repenser sa photographie. Il commence alors à travailler à la maison en apportant un soin tout particulier à l’éclairage et en utilisant des objets trouvés ou familiers, dans une tentative d’apporter la dimension tridimensionnelle de la sculpture à la photographie. Ses modèles sont pour la plupart des membres de sa famille ou des proches.

Imprégnée de la culture Yoruba, l’oeuvre en noir et blanc de Mario Cravo Neto nous ramène au mythe de l’éternel retour, à la recherche d’un éden perdu, de ce lien qui unissait l’homme à la nature, l’homme au divin. Ses recherches photographies se situent sur le terrain de l’énigme, de l’intangible, tout « comme sont inaccessibles les dieux, les Orixas et les morts ».

Mario Cravo Neto
MARIO CRAVO NETO 
Sacrifice, 1989
Lord of the Head, 1988
© Mario Cravo Neto. Courtesy Galerie Esther Woerdehoff  


Ses photographies, à la technique raffinée, sont d’une sensualité immédiate et d’une évidence paradoxale. Sur presque toutes les photographies, ses modèles ont les yeux bandés ou cachés par des objets, des animaux, ou encore photographiés de dos les empêchant d’avoir accès au monde visible. Un visage caché par une tortue, par de petits oiseaux blancs ou par des fils d’or. Un galet émergeant d’une oreille, deux poissons jetés sur une épaule, comme une armure homérique. Autant d’images emblématiques du travail de Mario Cravo Neto qui sont présentées à la galerie.


Mario Cravo Neto
MARIO CRAVO NETO, Clyde Morgan, 1993
© Mario Cravo Neto. Courtesy Galerie Esther Woerdehoff


Son oeuvre évoque de manière parfaitement iconique et onirique, les gestes ancestraux du Candomblé, les rituels de badigeonnage du corps et de sacrifice. Mario Cravo Neto nous lègue un bouillonnement de visions, un mélange d’épiphanies aux sels d’argent mythiques offrant une potion d’imaginaire à ceux qui voudront bien en faire l’expérience. Ses photographies semblent « diviniser l’humain et humaniser le divin ».

Considéré par beaucoup comme l’un des artistes brésiliens contemporains les plus importants, Mario Cravo Neto est décédé le 9 août 2009, à Salvador de Bahia.

Dates initiales de l'exposition : 28.10 - 24.12.10 - Exposition organisée avec le soutien de TAM Airlines, de la Maison Européenne de la Photographie et de l'Ambassade du Brésil en France.

La prolongation exceptionnelle de cette exposition d'oeuvres de Mario  Cravo Neto offre à ceux et celles qui l'ont manqué l'opportunité de découvrir ou de redécouvrir le très intéressant travail de cet artiste. 

A NOTER :
Programme des expositions 2011 à la Galerie Esther Woerdehoff
Chema Madoz, Travail récent, 2 mars - 3 avril 2011
Jason Langer, 7 - 30 avril 2011 René Burri, 3 mai - 6 juin 2011
Philippe Vermès, Portraits et icônes, 8 juin - 13 juillet 2011  
Michael Schnabel, White water, 15 novembre 2011 - 28 février 2012

GALERIE ESTHER WOERDEHOFF 
36, rue Falguière
75015 PARIS – FRANCE

Horaires : mar. - sam. / 14h - 18h

www.ewgalerie.com


No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)