Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


November 29, 2010

Exposition Tony Cragg au Musée du Louvre, Paris

Tony Cragg
Musée du Louvre, Paris
28 janvier - octobre 2011

A l’occasion de la première rétrospective du sculpteur allemand Franz Xaver Messerschmidt (1736-1783), le musée du Louvre  présente un ensemble de sculptures de l’artiste anglais TONY CRAGG (né en 1949), artiste majeur de la scène contemporaine, dans les cours Marly et Puget. Un rapprochement entre l’œuvre des deux artistes avait déjà été présenté au Belvédère à Vienne en 2008. Mais au Louvre la confrontation de l’œuvre de Tony Cragg avec les « têtes de caractère » de Messerschmidt concerne plus particulièrement une sculpture en bronze, Level Head, (2005) représentant sous un certain angle de vue, par ses déformations et superpositions de strates, un profil humain particulièrement expressif.

La pyramide du Louvre accueillera une sculpture monumentale de l’artiste spécialement produite pour l’exposition. La nouvelle sculpture sera présentée sur la colonne d’entrée sous la pyramide de Pei. Cet espace demeuré vacant depuis l’ouverture en 1989, a cependant été conçu pour accueillir une œuvre contemporaine.

Les cinq autres sculptures ont été choisies par Tony Cragg pour dialoguer  avec l’espace des cours Marly et Puget. Elles sont de taille, de forme et de nature variées reflétant ainsi la diversité de sa pratique de sculpteur  tant dans les matériaux (bronze, marbre, fibre de verre, bois ) les couleurs (blanc, rouge, noir), que dans les méthodes utilisées (circonvolutions autour d’un axe central, déplacement latéral des volumes en oblique et en surplomb, accumulation de fines strates, percement de la surface). Des sculptures conçues sur le même principe, mais de différentes tailles permettent ainsi d’aborder la question de l’échelle, et une sculpture en deux parties, Double Zig, fait écho à certaines œuvres de la collection.

TONY CRAGG – BIOGRAPHIE (brève)
Né en 1949 à Liverpool, diplômé de la Royal Academy de Londres, Tony Cragg vit et travaille depuis 1977 en Allemagne, à Wuppertal. Il a exploré de nombreuses voies nouvelles dans le domaine de la sculpture. La contribution de Tony Cragg au débat sur la sculpture contemporaine est considérable. Alors que ses œuvres de jeunesse des années 1970 étaient pour la plupart réalisées à partir d’objets récupérés, il recourt dans ses travaux plus tardifs à des matériaux  traditionnels, tels que le bois, le bronze et le marbre, renouvelant constamment les formes dans la direction d’une appréhension abstraite du corps humain. Aujourd’hui aucun sculpteur ne travaille le bronze avec autant de subtilité que Tony Cragg grâce à un procédé de fonte qui lui permet d’obtenir des formes molles, voire liquides. Il a remporté le Turner Price  en 1988 et a été élu à la Royal Academy en 1994. En septembre  2008, Tony Cragg a ouvert un parc de sculptures à Wuppertal, en Allemagne.

Commissaire de l’exposition : Marie-Laure Bernadac, conservateur général, chargée de mission pour l'art contemporain au Louvre.

Les oeuvres sont exposées sous la pyramide et dans les cours Marly et Puget. L'exposition et l'installation de Tony Cragg sous la pyramide ont été rendues possibles grâce au mécénat principal de Maybach. Horaires d'ouverture : Tous les jours de 9h à 18h, sauf le mardi. Nocturnes, mercredi et vendredi jusqu’à 22h. Tarifs : Accès avec le billet d’entrée au musée : 9,50 EUR ; 6 EUR après 18h les mercredi et vendredi.

« Faces à faces » : Tony Cragg Seconde nature

Soirée d’art contemporain le vendredi 4 février 2011 à 20h à l’Auditorium du Louvre
Tony Cragg en discussion avec Jon Wood, Henry Moore Institute, Leeds.

Loin d’une vision statique et immuable de la sculpture, Tony Cragg développera les notions de fluidité et de passage, centrales dans son œuvre. C’est notamment en s’inspirant de la figure humaine et de ses représentations comme celles du sculpteur Messerschmidt, mais de manière plus générale des formes organiques puisées dans la nature qu’il élabore un langage artistique propre. Il abordera ces questions avec Jon Wood, spécialiste de la sculpture moderne et contemporaine.

Accès libre dans la mesure des places disponibles. Programmation : Charlotte Chastel-Rousseau ; Marcella Lista, assistées de Camille Palopoli.

 

MUSEE DU LOUVRE, PARIS
www.louvre.fr

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)