Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


October 9, 2010

Nuits du Marais 2010 Expos et Galeries

Les Nuits du Marais - Paris
Vendredi 22 & Samedi 23 octobre 2010
de 12 h à 22 h
Les Nuits du Marais 2010
Parcours artistique dans les galeries d’art du Marais  
Art contemporain | Mode | Design

Le Marais, une étape incontournable dans le Paris de la Création 
Le Marais possède un patrimoine culturel exceptionnel qui témoigne de l’histoire de la capitale. Quartier pittoresque, on y trouve des trésors d’architecture : quelques uns des plus beaux monuments historiques de Paris, musées, sites remarquables, de magnifiques hôtels particuliers des 17ème et 18ème siècle. Internationalement reconnu pour son effervescence artistique et festive, le Marais en croissance continue  affiche une belle vitalité. Des grands noms de la création, de jeunes talents ; la création contemporaine ne cesse de se développer avec l’ouverture de show-room, galeries d’art, boutiques- ateliers.  

Le Marais, vitrine internationale de l’art contemporain Les 3e et 4e arrondissements de Paris comptent aujourd’hui le plus grand nombre de galeries d’art contemporain. Un condensé exceptionnel qui existe surtout  par sa variété : de grands marchands historiques côtoient des galeries émergentes et continuent à susciter l’intérêt toujours  renouvelé d’un public international.  Leurs vitrines, leurs expositions, leur soutien à la création contemporaine en font des acteurs culturels et marchands essentiels de la capitale.

 Les Nuits du Marais renouent avec la tradition artistique du quartier C’est l’inauguration du Centre Georges Pompidou en 1977 qui ouvre l’histoire de l’art contemporain à Paris rive droite. L’arrivée de nouvelles générations (Figuration Libre) et de nouveaux marchands tirent profit des controverses suscitées par l’image radicale du Centre Pompidou. La vocation artistique moderne du Marais se confirme alors par l’inauguration du musée Picasso en 1986.

Crées à l’initiative de galeristes, les Nuits du Marais ont vu le jour en mai 2006. Dans un périmètre allant de Bastille à Beaubourg, de la Seine à République, Le Marais devient ainsi  pendant 3 jours  une scène culturelle  où une soixantaine de galeries d’art se fédèrent et invitent le public à découvrir  le jour et en soirée toute la richesse et la diversité de l’art contemporain. En 2010, le concept des Nuits du Marais évolue En reprenant les rênes des Nuits du Marais,  sa nouvelle directrice, Mireille Mathurin  a reconceptualisé cette manifestation en développant de nouvelles propositions, pour offrir aux galeristes une véritable  plateforme  artistique  et commerciale davantage en phase avec leurs besoins et attentes par rapport au marché d’aujourd’hui et de demain.  

Les Nuits du Marais au cœur de la semaine de l’art contemporain En fusion avec l’environnement culturel de la ville, Les Nuits du Marais  s’inscrivent désormais dans la dynamique et l’effervescence  de la semaine de l’art contemporain. Parmi ces grands rendez-vous dédiés à l’art contemporain c’est l’émergence d’une initiative décalée,  une offre de qualité, originale et distinctive. Une nouvelle opportunité de rencontres pour favoriser des passerelles, des interactions, entre galeristes, amateurs d’art, collectionneurs.  

Les galeristes sont aujourd’hui à la recherche  d’une alternative de qualité pour pouvoir exister commercialement en dehors des  foires internationales d’art contemporain. Les Nuits du Marais apportent ce nouveau souffle tout en créant des synergies  bénéfiques avec la Fiac et les foires off qui ont lieu pendant cette semaine. C’est un retour à l’intimité, à la proximité : ce parcours artistique permet  aux collectionneurs, amateurs d’art de rencontrer les galeristes dans leur propre environnement. Il s’agit aussi de répondre de manière plus large aux nombreux publics de l’art contemporain et de conquérir des collectionneurs différents de ceux qui répondent habituellement aux échos du marché international. Dans un environnement favorable à l’implantation d’une nouvelle manifestation culturelle, Les Nuits du Marais ambitionnent de s’inscrire dans la continuité de ce mouvement  artistique automnal parisien  et de s’installer de façon pérenne dans le temps et la ville.
L’édition 2010 s’affirme par une ligne directrice forte autour d’un thème fédérateur : « Les Nuits du Marais et les villes du Monde », un parcours d’art contemporain  à la croisée des cultures et des disciplines artistiques  où chaque lieu  d’exposition représente un pays à travers l’exposition  d’un ou plusieurs artistes.  L’objectif étant de mettre en valeur la pluralité des cultures et la force de leurs créations contemporaines. De révéler les caractéristiques qui rapprochent des artistes issus des cinq continents, De témoigner du foisonnement d’échanges entre galeristes français et artistes étrangers.
Agathe Gaillard  présente  l’exposition Settembre du jeune photographe belge JEAN-FRANCOIS SPRICIGO, lauréat 2008 du prix de photographie de l’académie des Beaux Arts.
 JEAN-FRANCOIS SPRICIGO
© JEAN-FRANCOIS SPRICIGO, 2010, Dimension 2126 x 1418
Courtesy GALERIE AGATHE GAILLARD - 3, rue du Pont Louis Philippe, Paris
La galerie Lisette Alibert expose les œuvres de l’artiste peintre IRENE BOU.  Née à Caracas (Venezuela) en 1982, Sa peinture forte est un contraste entre une grande liberté graphique et un équilibre subtil et maîtrisé des masses colorées et des formes. Ses personnages, perdus dans une ville hostile, en nous livrant les angoisses de l’artiste, transmettent des ondes d’émotion d’une exceptionnelle intensité.
irene_bou     © IRENE BOU, La magia de lo descnocido
Courtesy GALERIE LISETTE ALIBERT – 26, place des Vosges, Paris 3e
Dans ce parcours d’art contemporain, la France est très largement représentée aussi bien par de très jeunes galeries que les plus confirmées à l’image de la  galerie Vieille du Temple qui expose des oeuvres du peintre GUY DE MALHERBE.
guy_de_malherbe
© GUY DE MALHERBE, M+®tamorphose, huile sur toile 250x196
Courtesy GALERIE VIEILLE DU TEMPLE - 23, rue Vieille-du-Temple, Paris 4e
La galerie Metropolis présente pour la première fois en France, ERNESTO CASERO. Né en 1977, l’artiste vit et travaille à Valencia. “Son travail est une combinaison insolite de la réalité et de son double. De grandes huiles très colorées figurent des organisations de formes étranges minutieusement symétriques. Une sensation de tests de Rorschach  ou d’images de microscopie à la beauté mystérieuse. Ernesto Casero ne reproduit pas la réalité…Il invente un monde qui pourrait exister et qu’il donne à voir… Il travaille sur le décalage énoncé dans l’Essence platonicienne : une réalité non perçue et néanmoins plus réelle que  les apparences sensibles. Eternel dilemme entre ce qui est réel et ce qui est visible” (MGV) Les photographies sur les années Rock de l’artiste  américain BOB GRUEN, sont présentées à la galerie Basia Embiricos. La galerie Beckel Odille Boïcos met à l’honneur la photographie russe moderne et contemporaine. L’exposition organisée en  partenariat  avec le musée national de la photographie de Nizniy Novogarod et l’union des photographes russes de Moscou, Vera Tarasova, Joannes Galert, a pour ambition de présenter un panorama étendu  de la photographie russe : des tirages historiques emblématiques de l’ère tsarine, des œuvres des pictorialistes célèbres des années 1910 et 1920 – ALEXANDER GRINBERG, LEONID SCHOKIN - des créateurs contemporains internationalement connus – VADIM GUSHCHINE, JOHANNES GALERT, NIKOLAI BAKHAREV, ALEXANDER GRONSKY – ainsi que les photographes émergents comme YEVGENIYA CHLIVKO et YULIGA MATUSHENKO. La galerie Bruneau Munier a choisi de promouvoir de jeunes photographes d’Amérique Latine privilégiant une approche picturale de la lumière et/ou de la composition. L’exposition Pérou - Colombie, talents d’aujourd’hui présente  25 œuvres de 8 nouveaux talents péruviens et colombiens  avec comme invité d’honneur  MORFI JIMENEZ MERCADO - Lauréat du prix  Hasselblad en 2009. La galerie Vidal  Saint Phalle  présente  sa dixième exposition personnelle consacrée au peintre allemand MAX NEUMANN.  La figure est le sujet unique  de l’artiste. Une figure mystérieuse qui se reconnaît entre toutes, dont on retrouve les éclatantes qualités de coloriste de son auteur, la  simplification belle et efficace du trait mais dont l’identification reste toujours imprécise. L’exposition Sleepy blue eyes  rassemble une trentaine de dessins de format 30 x 30 cm, réalisées en 2010 sur le même papier huilé, et une dizaine de dessins plus grands et de petites peintures récentes.  Unique, exposition  collective dédiée à BERNARD LAMARCHE VADEL chez Michèle Chomette ; le sculpteur MARC PEREZ à la galerie Felli et le peintre SERGE LABEGORRE  chez Pierre Marie Vitoux.   Le galeriste Christian Berst  qui explore la diversité formelle de l’art brut nous invite à découvrir une exposition inédite de JOSETTE RISPAL, authentique créatrice, en ce sens où tout ce qu’elle entreprend, ce qu’elle touche, ce qu’elle respire est transformé, transfiguré, re-crée. La jeune galerie  Vera Amsellem  présente un ensemble de sculptures et peintures d’ALAIN HUSSON DUMOUTIER, artiste de l’Unesco pour la paix. Une première exposition d’ouverture avec le jeune photographe AHMED TERBAOUI à la galerie Gabriel & Gabriel. Dédiée aux arts graphiques, numériques et à la photographie, la galerie Gabriel & Gabriel invite MISS TIC et la styliste CONSUELO ZOELLY à rejoindre leur workin progress. Ces 2 créatrices joueront à faire se rencontrer leur art, croisant ainsi leurs regards au cœur de l’exposition d’Ahmed Terbaoui qui nous propose une visite  des sous-sols parisiens… Performance en direct et en différé (!), la galerie Gabriel & Gabriel et la boutique Consuelo Zoelly exposeront  les créations issues de cette fusion insolite. Autre exposition d’ouverture à la galerie Duboys : Before the storm, exposition collective qui annonce la ligne directrice et le positionnement dans l’art  contemporain de cette galerie émergente.  

Nouveauté ! Les Vitrines du Marais Les acteurs de la mode, du design et de l’art contemporain sont des partenaires intimes. Il paraissait important d’élargir la représentation de l’art, d’offrir un panorama plus vaste en accueillant la mode et le design qui contribuent fortement à la vitalité de la création artistique à Paris. La manifestation vise à encourager la promotion de l’art dans toute sa richesse et sa diversité, d’ouvrir un peu plus le champ de l’art contemporain et  de permettre aux créateurs de tous les horizons de se rencontrer. Ces nouvelles énergies permettent d’envisager un rayonnement inédit de cette manifestation. Avec toute la diversité des expressions artistiques que cela suppose, de multiplicité de scénographies et d’accrochages, les espaces de mode et de design deviennent des lieux d’exposition en présentant un artiste de leur choix ,ou bien, ils  sont en lien  avec une galerie,  selon une cohérence  un intérêt artistique et présentent un de ses artistes. Un dialogue se noue  entre ces différents univers artistiques où les codes s’entremêlent, se partagent, se complètent. L’œuvre de l’artiste  se dévoile hors de son champ habituel d’expression : la magie de la rencontre entre un artiste et un lieu. Kristyne Rispoli a travaillé auprès de grands noms comme Bernard Perris, Thierry Mugler, Karl Lagerfeld et Chanel. Une alliance réussie entre l’artiste peintre, ISABELLE PENC et la boutique galerie de Kristyne Rispoli  qui met en lumière des créations sublimées par l’implication de l’art. 
Kristyne_Rispoli KRISTYNE RISPOLI - 7, rue Froissart 75003 Paris
Ldeo&Co spécialisé dans le mobilier d’architecte et éco design brésilien  a choisi d’accueillir dans son espace l’artiste peintre française CHANTAL MATHIEU. Chez la pétillante styliste suédoise Anika Skarstrom, un accrochage, mêlant les dessins de l’écossaise JOHANNA HALFORD et les peintures de XIAO FAN RU, artiste chinois qui vit et travaille à Paris. Placé sous le signe de l’exigence  et de la diversité artistique le parcours des Nuits du Marais  offre un large éventail  de modes d’expression contemporains à travers des expositions de toutes tendances.  Présentée également à la Fiac, au Grand Palais, l’exposition Le dessin ingresque au XXe siècle chez la jeune galeriste Sophie Scheidecker, est une invitation à découvrir un classicisme revisité empreint de modernité. Perpétuant, le rythme triennal  de présentation de ses dernières œuvres à la galerie Beaudoin Lebon, l’artiste ALAIN CLEMENT inaugure la saison. Gouaches sur papier, montages  avec photographies, huiles sur toile et sculptures en tôles d’acier, murales ou en ronde de bosse, déclinent la démonstration d’une pratique sans discours, dans l’évidence du faire et du voir. SPEEDY GRAPHITO investit la galerie Brugier Rigail sur près de 300m2 avec une série exclusive de ses dernières œuvres  dans un nouveau style  toujours aussi coloré. L’exposition sera l’occasion de découvrir peintures et sculptures dans un espace transformé par l’artiste avec des installations inédites. A l’occasion de sa grande exposition au C/O de Berlin Polka galerie accueille PETER LINDBERGH. Vingt et un tirages du maître incontestable de la photographie sont présentés dans une rétrospective qui reprend les incontournables portraits de Kate Moss, Milla Jovovitch, Linda Evangelista ou Jeanne Moreau. Mais aussi des tirages, moins connus, qui montrent l’amour et le respect que porte le photographe envers les femmes, leur corps, leur silhouette, leur élégance et leur sensualité.  L’édition « la  vie en face » de Polka galerie répond  au thème «  les Nuits du Marais et les villes du monde, »  en présentant 10 tirages du  dernier travail de STANLEY GREENE sur Haïti,  les travaux de BRENDA ANN KENNEALLY, des portrait de femmes américaines emprisonnées par la misère sociale ; ceux de MI ZHOU, photographe chinois vivant à San Francisco, avec des tirages panoramiques en noir et blanc sur l’un des festivals les plus déjantés des Etats-Unis Burning Man. Ainsi que des photos inédites de Steve McQueen par ALAIN LOISON et un reportage sur le Khirghizistan, ce pays méconnu, par WILLIAM DANIELS.

Pendant 3 jours et  soirées, réunis sous la même bannière,  tous ces visages de la création  des 3e et 4e arrondissements  se réunissent  pour valoriser la richesse des différentes expressions de la création à travers une programmation pluridisciplinaire  articulée autour d’expositions qui répondent  au thème « les Nuits du Marais et les Villes du Monde ».
LES NUITS DU MARAIS 22 & 23 octobre 2010, de 12 h à 22 h

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)