Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


June 10, 2010

Exposition Le Grand Bal Dior au Musée Christian Dior, Granville

 

Exposition Le Grand Bal Dior au Musée Christian Dior à Granville, 2010.Le Grand Bal Dior

Les Rhumbs

Musée Christian Dior

Granville

Jusqu'au 26 septembre 2010

 

Au travers de la Haute Couture, des accessoires et des parfums de la Maison Dior mais aussi de peintures, de photographies, de films d’archives et d’oeuvres littéraires…, l’exposition inscrit l’univers et les créations de Christian Dior dans une perspective culturelle et artistique : celle de l’histoire des bals, du XVIIIe siècle à nos jours. L’exposition rend hommage à Christian Dior lui-même et notamment à son goût du costume qui s’exprimèrent à l’occasion des plus grands bals de l’Après-guerre. Le couturier participa notamment au Bal des Rois et Reines en 1949 où il apparut déguisé en « Roi des Animaux », au Bal des Artistes de 1956 où il se costuma en dandy ou encore au Bal des Masques et Dominos donné par Charles de Beistegui au Palais Labia, à Venise, en 1951. Plusieurs robes et costumes de parade réalisés par Christian Dior pour ce bal mythique - souvent qualifié de « bal du siècle » - ont été prêtés par le Musée des Arts Décoratifs et le Musée Galliera.

La première partie de l’exposition évoque les sources d’inspiration et l’imaginaire de Christian Dior lui-même : sa jeunesse, rythmée par les bals du casino de Granville puis marquée par la découverte à Paris des costumes des ballets de l’Opéra et des ballets russes ; ses amitiés avec le musicien Henri Sauguet et le décorateur Christian Bérard ; sa passion pour la création artistique et pour les artistes de son temps… A l’image de Kees Van Dongen dont L’Autoportrait en Neptune (1922) inspira à Christian Dior la création de son tout premier costume de bal. Le prêt de cette oeuvre qui fait partie des collections du Centre Georges Pompidou constitue l’une des pièces majeures de l’exposition.

La seconde partie de l’exposition couvre la période des années 1980 à nos jours. Elle évoque la renaissance de certains grands bals, comme le « Bal des Débutantes », et présente les « nouveaux bals » donnés par la Maison Dior ces dernières décennies. Sont ainsi évoqués le « Bal des Artistes » pour lequel John Galliano s’inspira des grands Maîtres - Goya, Velasquez, Rembrandt, Vermeer… - à l’occasion du soixantième anniversaire de la Maison Dior au Château de Versailles, en 2007 ; le « Bal en l’honneur de la Marquise Cassati » qui inspira la collection Haute Couture Printemps-Eté 1998… Les fêtes données par les Parfums Christian Dior s’inscrivent également dans la grande tradition du bal : les bals « Poison » (1985) et « Dune » (1991) au Château de Vaux-le-Vicomte et la soirée « Midnight Poison », organisée à l’Opéra de Paris en 2007 et immortalisée par le film publicitaire du metteur en scène Wong Kar-wai, sont également largement évoqués dans l’exposition.

La scénographie de l’exposition réalisée par Frédéric Beauclair restitue au coeur de la Villa « Les Rhumbs » - la maison d’enfance de Christian Dior - l’esprit de rêve et de faste lié aux grands bals, notamment au travers d’une mise en lumière originale, de musiques et de documents audiovisuels, pour permettre au visiteur de devenir, le temps d’une visite, l’acteur éphémère du « Grand Bal Dior ».

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)