Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


May 19, 2010

Baltard, Les Halles de Paris au Louvre des Antiquaires

 

BALTARD, LES HALLES DE PARIS, 1853-1973

Au Louvre des Antiquaires

29 mai - 31 juillet 2010


A l’heure où la ville de Paris engage la réalisation du projet de rénovation du quartier des Halles, le Louvre des Antiquaires poursuit son exploration du vieux Paris et revient en images sur l’histoire et des Halles Centrales réalisées par Victor Baltard en 1853, jusqu’à leur destruction en 1973.

Du 29 mai au 31 juillet 2010, la salle d’exposition du Louvre des Antiquaires accueille une centaine de reproductions et de photographies originales ainsi que des documents et témoignages recueillis par Patrice de Moncan, historien de la Ville de Paris.

« Du fer, rien que du fer ! »

A partir de 1811, Napoléon Ier entreprend une réorganisation cohérente des marchés couverts car le quartier des halles, qui existe depuis le XIIème siècle, connaît des conditions de circulation et d’hygiène plus que précaires. Il projette alors de faire construire une halle centrale entre le marché des Innocents et la Halle aux blés.

Un concours d'architecture est lancé en 1848 sous Napoléon III et remporté par Victor Baltard. Après échec de son premier projet, Victor Baltard remporte à nouveau le concours de 1853.

« Du fer, rien que du fer ! » - « Faites moi des parapluies » exigea l’Empereur après avoir admiré la nouvelle gare de l’Est. Baltard propose la construction de 12 pavillons de fer couverts de vitrage avec des parois en verre et des colonnettes en fonte, à l’architecture légère, spacieuse et aérée. Les travaux démarrent dès 1854, et quinze ans plus tard, dix des douze pavillons sortirent de terre.

« Le ventre de Paris » -  1852 à 1969

Au XIXème siècle, les Halles sont le centre névralgique de la capitale avec sa foule tourbillonnante et bigarrée, ses amoncellements de victuailles, ses flamboiements de couleurs, ses odeurs puissantes de fermes, de jardins et de marées.

Le « Pavillon 3 » accueille « La Boucherie » où les carcasses affluent pour être débitées durant la nuit avant que les foules ne se pressent, alors qu’ au Pavillon 9,  comme Emile Zola le décrit dans  Le Ventre de Paris  «  la marée arrivait, les camions se succédaient, charriant les hautes cages de bois pleines de bourriches, que les chemins de fer apportent toutes chargées de l'Océan ».

L’espace couvert s’avère rapidement insuffisant et plus de 500 marchands dit « au petit tas » inondent de denrée les carreaux des Halles chaque jour. Ce spectacle tentaculaire gagne les rues voisines.


1971-1973 : « L’assassinat des Halles », démolition des pavillons de Baltard

Dans les années 1950, les vieilles Halles commencent à être décriées. Car si elles drainent quotidiennement plus de 8000 tonnes de marchandises, leur (des)organisation ne facilite pas le négoce : « Ses tristes carcasses métalliques et ses parois de lattes font penser au séchoir de quelque gigantesque bateau-lavoir, successeur inattendu de la nef parisienne » écrivait alors Philippe Lefrançois, historien de Paris.

Leur transfert à la périphérie de la capitale s’impose et en 1965  les activités du marché de gros des Halles et de la Villette sont déplacées sur le site de Rungis.

Dans les années 1970, les pavillons de Baltard accueillent alors un ensemble d’activités artistiques et culturelles. En 1971, ils sont voués à la destruction pour laisser place au centre commercial Le Forum des halles.

Cette destruction est sujette à polémiques pendant plusieurs années et de nombreux parisiens déplorent « l’assassinat des Halles ». Seul un pavillon est démonté et reconstruit à Nogent-sur-Marne. Il est désormais classé monument historique.

 

Le 31 juillet, le Louvre des Antiquaires proposera à la vente les reproductions de photographies exposées. Patrice de Moncan signera son dernier ouvrage consacré aux Halles de Baltard.

Patrice de Moncan, historien de la Ville de Paris, a publié de nombreux ouvrages sur la capitale édités aux Editions du Mécène. « Baltard Les Halles de Paris  » est le huitième opus de la collection « Paris ! d’hier et d’aujourd’hui » qui connaît un large succès.

Au Louvre des Antiquaires en même temps :

 

Le nouveau visage des Halles en 2013

L’exposition du Louvre des Antiquaires présente les perspectives des architectes Patrick Berger et Jacques Anziutti, lauréats du concours international lancé le 31 octobre 2006 par la Ville de Paris dans le cadre de l’opération de rénovation du quartier des Halles. Basé sur la simplicité du principe développé par les toitures anciennes des Halles, le projet est composé d’une canopée architecturale ayant pour objectif d’assurer une continuité avec le jardin, les espaces publics et les monuments historiques. Trois illustrations de la canopée sont dévoilées au public, permettant aux visiteurs de découvrir quel sera le nouveau visage des Halles en 2013.

 

LE LOUVRE DES ANTIQUAIRES

2, place du Palais Royal
75001 Paris

Entrée libre.
Métro Palais Royal
Ouvert du mardi au dimanche de 11h à 19h MAIS Fermé les dimanches de juillet.

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)