Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


April 13, 2010

Exposition Musée des Beaux Arts de Caen 2010

 

Bellini, Botticelli, Guardi…

 Chefs-d’oeuvre de

l'Accademia Carrara de Bergame

 

Musée des Beaux-Arts de Caen

 Jusqu'au 19 septembre 2010

 

Tableau de Giuseppe Ghislandi, Fra Vittore dit Fra Galgario, Portrait d'Elisabetta Piavani Ghidotti - Huile sur toile - Vers 1715 Principale exposition de la saison 2010, le Musée des Beaux-Arts de Caen présente, pour une unique étape en France, les collections d'art italien de l'Accademia Carrara de la ville de Bergame. Cette prestigieuse institution lombarde a été fondée en 1796 par le comte Giacomo Carrara, collectionneur, mécène et fin connaisseur de peinture. Son impressionnant patrimoine, qui comprend plus de mille huit cents oeuvres, fut enrichi successivement par plusieurs collectionneurs illustres, tels le comte Gulglielmo Lochis ou le grand historien de l'art et connaisseur Giovanni Morelli.

Ci-contre : Tableau de Giuseppe Ghislandi, Fra Vittore dit Fra Galgario, Portrait d'Elisabetta Piavani Ghidotti - Huile sur toile - Vers 1715. Courtesy du Musée des Beaux-Arts de Caen.

 

Réunissant plus de 80 tableaux, de la Renaissance au XVIIIe siècle, l'exposition fait la part belle aux artistes issus des écoles vénitienne, florentine et bergamasque. Le parcours fortement scénographié, restitution d’un décor d’église et cimaises de couleurs, se développe dans l'ensemble des salles d'exposition temporaire du musée. Il permet au visiteur d'appréhender la richesse de cette collection autour de quatre thèmes : Grands polyptyques: le tableau d'autel à Bergame au XVI° siècle, Collection Morelli : peintures d'Italie, de Flandres et des Pays Bas, Portraits et réalité: images de la réalité, Venise au XVIIIe siècle: une société en spectacle.

L'exposition est ainsi divisée en quatre parties qui évoquent les temps forts de l’Accademia Carrara et du foyer artistique bergamasque :

La tradition du retable à Bergame aux XVe et XVIe siècles, depuis les polyptyques (tableau en plusieurs parties placés au dessus de l’autel) originaires de Venise avec des oeuvres de Bartolomeo Vivarini (photos ci-dessous) ou de Caselli et aussi de Milan comme les deux grands polyptyques de Bergognone, jusqu'aux autels de conception « moderne » avec Lotto et sa postérité (Previtali et Moroni). Certains polyptyques se trouvent reconstitués ici pour la première fois depuis leur démembrement ancien, grâce à des recherches effectuées dans le cadre de la préparation de cette exposition.

 

         Vue de l'accrochage au Musée des Beaux-Arts de Caen. Une importance particulière a été accordée à la scénographie pour cette grande exposition.           Bartolomeo Vivarini, Polyptique de Scanzo, Tempera sur panneau, 1488 à l'intérieur du Musée des Beaux-Arts de Caen

Vues de l’accrochage au Musée des Beaux-Arts de Caen. L’oeuvre exposée est le polyptique de Scanzo, réalisé par Bartolomeo Vivarini, Tempera sur panneau, 1488. Courtesy du Musée des Beaux Arts de Caen. Le tableau du haut du polyptique représente la Trinité avec deux anges. En dessous, le tableau de la Vierge en trône à l’Enfant en adoration est entouré de Saint Pierre (à gauche sur la photo) et de Saint Michel archange. Bartolomeo et son frère Antonio Vivarini ont signé ensemble le polyptyque de la chartreuse de Bologne que l’on peut voir à la Pinacoteca Nazionale à Bologne. Mais Patrick Ramade, directeur du Musée des Beaux-Arts de Caen et commissaire de l’exposition, souligne que c’est Bartolomeo qui introduisit les éléments les plus novateurs et qu’il joua un rôle essentiel dans la conception de tels Polyptiques. Patrick Ramade précise également que la première oeuvre datée et indépendante de Bartolomeo Vivarini est le Saint Jean de Capistrano. Daté de 1459, ce tableau est exposé au Musée du Louvre.

 

La collection Morelli met en valeur la collection d’un amateur du XIXe siècle, phénomène  important pour l'histoire de l'Accademia Carrera de Bergame qui a recueilli d'importantes collections privées tout au long de son histoire. Médecin de formation et critique d'art, Giovanni Morelli (1816 - 1891), avait rassemblé une importante collection qu'il légua à l'Accademia. Lors du décès de Giovani Morelli, l’Academia reçu ainsi 116 tableaux et trois sculptures. L'exposition au musée des Beaux Arts de Caen présente vingt huit peintures choisies parmi les meilleures de la collection de Giovanni Morelli dont des portraits (Cariani, Moroni, Ceruti) et quelques tableaux flamands et hollandais qui montrent aussi l'éclectisme du collectionneur.

 

 Giacomo Ceruti, dit le Pitocchetto, Portrait d'une jeune fille avec un éventail, Huile sur toile, Vers 1740                  Giovanni Cariani, Portrait de Giovanni Benedetto Caravaggi, Huile sur toile, vers 1517-1520

Deux tableaux de portraits issus de la collection Morelli. A gauche, Giacomo Ceruti, dit le Pitocchetto, Portrait d'une jeune fille avec un éventail, Huile sur toile, Vers 1740. A droite : Giovanni Cariani, Portrait de Giovanni Benedetto Caravaggi, Huile sur toile, vers 1517-1520. Courtesy du Musée des Beaux-Arts de Caen.

 

Portrait d'un prêtre réalisé vers 1690 par un peintre de Bergame. Le portrait, images de la réalité, évoque la contribution majeure de la ville de Bergame et de ses peintres à l’art du portrait italien, témoignage d’une sensibilité particulière à la réalité. Bergame et ses environs furent notamment le berceau de Giovanni Battista Moroni (vers 1520-1524 – 1579) et Fra Galgario (1655-1743), deux des plus grands portraitistes européens de l’âge moderne. Comme vous l’aurez noté, le premier tableau illustrant ce message est de Fra Galgario.

 

Ci-contre : Tableau d’un peintre bergamasque, Portrait d’un prêtre, Huile sur toile, vers 1690. Courtesy du Musée des Beaux-Arts de Caen.

 

Francesco Guardi, Vue de la Place Saint-Marc, Huile sur toile, Vers 1760-1770 Venise au XVIIIe siècle est notamment évoquée sous le genre particulier des vedute. Une vedute étant un paysage panoramique dont la production est souvent destinée aux voyageurs fortunés. Venise au XVIIIe siècle est aussi présentée par la scène de genre, illustrant la vie vénitienne à la fin de la Repubblica Serenissima.

Ci-contre: Francesco Guardi, Place Saint-Marc, Huile sur toile, Vers 1760-1770. Courtesy MBA Caen.

 

Tableau de Pietro Longhi, Le Ridotto, Vers 1757-1760

Certains peintres italiens s’étaient spécialisés dans la représentation de la vie vénitienne. Pietro Longhi le fit avec succès.

Ci-contre : Tableau de Pietro Longhi, Le Ridotto, Huile sur toile, Vers 1757-1760. Courtesy Musée des Beaux-Arts de Caen.

 

 

 

 

 

 

Commissariat de l'exposition

Patrick Ramade, conservateur en chef du patrimoine, directeur du musée des Beaux-Arts de Caen
Giovanni Valagussa, conservateur responsable de la Pinacothèque Accademia Carrara de Bergame

 

L'Accademia Carrara de Bergame. Chefs d'oeuvre. Boticelli, Bellini, Guardi... Catalogue d'exposition publié aux éditions Hazan Catalogue de l’exposition aux éditions Hazan

Dans le message du blog consacré à ce catalogue, vous trouverez la liste complète des artistes qui y sont représentés par une ou plusieurs oeuvres.

Pour plus d’informations sur le catalogue d’exposition cliquez ici

Bellini, Botticelli, Guardi…
Chefs-d’oeuvre de l'Accademia Carrara de Bergame
Musée des Beaux-Arts de Caen Le Château - 14000 Caen
27 mars - 19 septembre 2010

 

Informations pratiques

Le musée des Beaux-arts de Caen est ouvert tous les jours de 9h30 à 18h00, sauf les mardis, ainsi que le dimanche de Pâques, le 1er mai et le jeudi de l'Ascension.

Tarifs : 5,20 euros / 3,20 euros (réduit) pour l'exposition.

Accès depuis Paris ou Rennes :
périphérique nord, sortie centre ville, accès au parking gratuit de la cour du château (sauf pendant le salon du livre, du 26 avril au 14 mai 2010)
En train, depuis la Gare SNCF de Caen : tramway ou bus arrêt Saint-Pierre

 

Mécénat : Depuis 3 ans, le CIC Banque BSD-CIN apporte son soutien au Musée des Beaux Arts de Caen, considéré comme l’un des plus importants en matière de peinture européenne des XVIème et XVIIème siècle et de gravures. Du 27 mars au 19 septembre 2010, le CIC Banque BSD-CIN est le principal mécène de la grande exposition de l’année 2010.

 

Autour de l’exposition

Théâtre de Caen
L’exposition est l’occasion d’un regard croisé avec le théâtre de Caen : le Stabat Mater de Scarlatti interprété par Les Arts Florissants, direction Paul Agnew, permet de prolonger la visite. Sur présentation du billet de l’exposition, le public bénéficie du tarif réduit pour ce concert Lamentazione, mardi 11 mai 2010 à 20h.

Concert Legrenzi (1626-1690), Grande Messe à Santa Maria Maggiore de Bergame Corri Spezzati, direction Olivier Opdebeeck
Giovanni Legrenzi, né à Clusone, a fait ses premières armes à sainte Marie Majeure de Bergame, proche de sa ville natale. C’est à ce moment qu’il publie sa première messe, petit bijou se situant entre les oeuvres de Monteverdi et celles de Vivaldi dont il fut peut-être le professeur. Après ces brillants débuts, Legrenzi poursuivra sa carrière à Venise comme compositeur d’opéras (on lui doit les premières pièces “à machineries”) et comme compositeur de musique religieuse. Apothéose de sa carrière, il sera nommé maître de chapelle de la Basilique Saint Marc de Venise, soit le poste le plus en vue pour un musicien en cette fin du XVIIe siècle.

Samedi 29 mai, 20h30
Tarifs et réservation : aguenee [at] ville-caen.fr

 

Visites guidées de l’exposition

Jeudi midi musée (12h30)
1er avril 2010 : Venise et les peintres au XVIIIe siècle
6 mai 2010 : Cabinet de portraits
3 juin 2010 : Polyptyques de la Renaissance

Une heure au musée (13h00)
7 avril 2010 : La collection Morelli

L’exposition commentée (16h00) 
11, 18, 25 avril, 2, 9, 16, 23, 30 mai, 6, 20 juin, 11, 25 juillet, 8, 22 août, 12 septembre 2010

Visite-croquis (10h00)
25 avril 2010 : Portraits esquissés

Visite animée
25 avril 2010 à 15h (pour les enfants de plus de 5 ans) Galerie de portraits

Visite LSF 29 mai 2010 (11h00) Réservation indispensable avant le 27 mai 2010 : asbertrand (at) ville-caen.fr

Atelier Stage d’été 23, 24, 25 août 2010 à 14h30 (7-12 ans) Polyptyques magiques

 

Inscription 1 mois à l’avance : 02 31 30 40 85 (9h-12h), sauf pour l’exposition commentée.
Tarifs disponibles sur www.mba.caen.fr et au 02 31 30 47 70 du lundi au vendredi (9h30 à 18h)

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)