Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


April 22, 2010

Exposition Jean-Léon Gérôme au Musée d’Orsay

 

Exposition

Jean-Léon Gérôme (1824-1904)

Musée d'Orsay, Paris

18 octobre 2010 - 23 janvier 2011

 

Cette exposition est la première exposition monographique consacrée à Jean-Léon Gérôme à Paris et la première d’envergure depuis l’exposition pionnière organisée par Gerald Ackerman en 1972-1973 (Dayton Art Institute, Minneapolis Institute of Arts, Walters Art Gallery, Baltimore).

La perception de cet artiste a, durant les dernières décennies, profondément évolué. Longtemps stigmatisé comme le tenant emblématique d’un académisme stérile, Jean-Léon Gérôme est aujourd’hui compris comme l’un des grands créateurs d’images du XIXe siècle. Cette évolution est le fruit des progrès historiographiques, au premier rang desquels il faut citer les publications de Gerald Ackerman, qui sera associé au catalogue de l’exposition. Il convient également de souligner les recherches menées par le musée Goupil sur la diffusion de l’oeuvre (exposition Gérôme et Goupil).

Alors que la connaissance de l’oeuvre se faisait plus précise, le musée d’Orsay a manifesté, depuis son ouverture, un intérêt soutenu pour cet artiste : les acquisitions de La Crucifixion en 1990, du portrait de la Baronne Nathaniel de Rothschild et de La Réception du Grand Condé à Versailles en 2004, d’un fonds de photographies et de manuscrits consacré à l’artiste et son entourage en 2003, accompagnées par la restauration, en 1998, du monumental Siècle d’Auguste, aujourd’hui déposé au musée d’Amiens.

L’exposition, comme le catalogue qui l’accompagne, sont l’occasion d’aborder tous les enjeux de l’oeuvre, de ses sources à son influence. Elle tente de donner à voir et d’analyser la foisonnante mise en oeuvre d’une grammaire visuelle, qui poussa l’obsession illusionniste jusqu’à l’étrange, et entre en résonance avec tous les arts visuels, estampe, photographie et cinéma. L’ensemble permet notamment de faire le point et de proposer des approches renouvelées sur des questions aussi diverses que la place de Jean-Léon Gérôme dans la peinture française de son temps, sa conception théâtralisée de la peinture d’histoire, son rapport complexe à l’exotisme, son usage de la polychromie en sculpture, son rôle d’enseignant, son rapport au modèle antique, du mouvement néo-grec aux codifications pédagogiques déduites de ses oeuvres, mais aussi comment la figure de l’artiste a cristallisé tout le combat anti-académique de la fin du XIXe siècle, et enfin, le singulier destin américain de son oeuvre. Le catalogue revient aussi sur la fortune critique de Jean-Léon Gérôme dans les arts visuels du XXe siècle, le cinéma notamment.

Cette manifestation se propose donc d’explorer, au-delà de sa séduction immédiate et de son accessibilité, la double identité de l’oeuvre de Gérôme, à la fois savante et populaire, qui la rend aujourd’hui si précieuse aux yeux des historiens d’art et du grand public.

Commissaires de l'exposition : Laurence des Cars, directrice scientifique de l’Agence France-Museums ; Dominique de Font-Réaulx, conservateur au musée du Louvre ; Edouard Papet, conservateur en chef au musée d’Orsay.

Cette exposition est organisée parle musée d’Orsay et la Réunion des musées nationaux, Paris.

 

Jean-Léon Gérôme (1824-1904)
Musée d'Orsay

Niveau 0, grand espace d’exposition
18 octobre 2010 – 23 janvier 2011

Autres étapes de cette exposition
J. Paul Getty Museum, Los Angeles : 15 juin au 12 septembre 2010
Museo Thyssen-Bornemisza, Madrid : printemps 2011

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)