July 11, 2009

DreamWorks Animation et Technologie HP

La création du film tridimentionnel Monstres contre Aliens de DreamWorks Animation utilise la technologie HP
La création du film Monstres contre Aliens a nécessité plus de 40 millions d’heures de travail informatique, ce qui représente plus de huit fois le nombre d’heures requises pour la production du film Shrek et près de deux fois le nombre d’heures requises pour la production du film Kung Fu Panda. « Pour nous, cette révolution dans le domaine de la filmographie tridimensionnelle plonge les spectateurs au cœur de l’action », a déclaré Ed Leonard, directeur des technologies de DreamWorks Animation. « La capacité unique de HP à offrir des outils technologiques avancés permettant de repousser les limites de la créativité nous a permis d’exploiter pleinement les possibilités de la stéréoscopie 3D. »
La technologie de HP a permis à DreamWorks Animation d’utiliser un plus grand nombre de caméras mobiles que lors du tournage de tous ses films précédents. L’entreprise a pu augmenter la qualité des éléments créatifs du film Monstres contre Aliens en utilisant plusieurs centaines de postes de travail HP xw8600 et la plus puissante grappe de serveurs (un regroupement de serveurs lames HP ProLiant qui travaillent rapidement de concert afin de traiter les séquences d’animation) jamais utilisée par DreamWorks Animation. « DreamWorks Animation repousse continuellement les limites de la créativité pour offrir aux spectateurs les images les plus réalistes du monde », a déclaré Phil McKinney, vice-président et directeur des technologies du Groupe des systèmes personnels de HP. « HP apprécie fortement de travailler avec des entreprises comme DreamWorks Animation, qui sont toujours à l’affût des plus récentes technologies. »
Pour créer des animations visuelles en 3D, DreamWorks Animation a dû restructurer sa chaîne de production et ses outils de conception pour permettre à ses artistes de profiter pleinement des possibilités de la technologie tridimensionnelle. Pour les films stéréoscopiques, par exemple, les deux images (œil gauche et œil droit) sont projetées séparément, ce qui a doublé les exigences de projection pour le film Monstres contre Aliens par rapport à ses prédécesseurs non stéréo. Le nombre accru de pixels transmis à la grappe de serveurs a également doublé les exigences en matière de traitement pour les postes de travail HP du studio. Pour créer les effets 3D d’avant-garde du film Monstres contre Aliens, les artistes de DreamWorks Animation ont fait appel aux technologies de pointe de HP pour répondre aux exigences suivantes :
- Utiliser près de 100 téraoctets d’espace disque.
- Intégrer plus de 30 séquences dans le film, ce qui aurait nécessité plus de mille ans de travail sur un seul poste de travail.
- Créer l’une des séquences les plus exigeantes du film sur le plan technologique, comprenant un survol de la ville, avec les maisons, les collines et les arbres. Dans cette séquence, les arbres en arrière-plan ont dû être divisés en plus de 300 couches.
- Reproduire une explosion dans l’une des scènes de bataille, ce qui a nécessité plus de trois téraoctets d’espace disque.
- Couvrir une distance de 480 kilomètres : le système de téléprésence HP Halo et le logiciel HP Remote Graphics ont permis une collaboration créative essentielle entre les artistes des studios de Glendale et de Redwood City, Californie.

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)