Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


March 30, 2009

Spencer Finch: Light,Time, Chemistry exhibit at Rhona Hoffman Gallery, Chicago


Spencer Finch: Light,Time, Chemistry
Rhona Hoffman Gallery, Chicago
March 27 - May 2, 2009

Rhona Hoffman Gallery in Chicago presents Light, Time, Chemistry, an exhibition of photo-based work by SPENCER FINCH. In this exhibition, Spencer Finch references both phenomenology and the psychology of perception, capturing and re-contextualizing fleeting and ephemeral elements from our surroundings. Among the many works exhibited is Periscope, a photographic device composed of mirrors and ventilation ducts that extends from inside the gallery to the outside and allows visitors to view the changing sky. The periscope was used to expose a cyanotype directly on the wall of the gallery, creating a hazy blue image from a two-day exposure of the Chicago sky. 

Also on display is Spencer Finch’s installation Shadow, Sculpture of Centaur, Tuileries (after Atget), a component of a larger body of work entitled Shadows (After Atget). In this work, Spencer Finch captures the ephemeral phenomenon of shadows, focusing specifically on re-creating light from locations of Eugene Atget’s photographs of Paris. Employing a fluorescent tube lamp covered with colored filters of Isaac Newton’s spectrum, the light functions as a reverse prism, emitting the very polychrome grey light of the Parisian shadows photographed by Eugène Atget almost one hundred years ago.

Fog is a re-occurring subject in Finch’s practice, and Thank You, Fog reflects his interest in the ‘anti-image.’ Executed by Spencer Finch in Sonoma County California, Thank You, Fog is comprised of 60 photographs that were shot from a static camera at one minute intervals as a fog moved over the densely wooded landscape. Like a veil drawn across the landscape, the fog both reveals and conceals, frustrating our desire to capture an accurate image. The title of this artwork is borrowed from poet W.H. Auden’s final book.

Rhona Hoffman Gallery previously presented two exhibitions of Spencer Finch art work: Spencer Finch: H2O (2006) and Spencer Finch: Here and There (2001).

RHONA HOFFMAN GALLERY, CHICAGO, IL, USA
Gallery's website: www.rhoffmangallery.com

March 27, 2009

Imprimante Canon Pixma Pro9500 Mark II

Photos (c) Canon Inc., Tous droits réservés
Avec l'imprimante Pixma Pro9500, Canon souhaite fournir aux photographes professionnels une imprimante leur permettant de créer des tirages de qualité “galerie”, destinés à être exposés et proposés à la vente. La Pixma Pro9500 Mark II est une imprimante jet d’encre à 10 couleurs pigmentées, polyvalente et capable de produire d’excellents tirages jusqu’au format A3+ (ou 35 cm de large).
Pour assurer la précision des couleurs, la Pixma Pro9500 Mark II utilise un système d’impression basé sur 10 encres à base de pigments, gérées en réservoirs individuels. Les 10 couleurs comprennent une encre noir mat et une encre noir photo. L’impression de tirages photo de qualité professionnelle peut ainsi être effectuée indifféremment sur papier glacé ou mat sans qu’il soit nécessaire de procéder à un changement préalable de réservoir d’encre noire.
Trouver le support d’impression approprié est essentiel pour faire d’une image un tirage destiné à être commercialisé. Pour optimiser cet usage commercial, la Pixma Pro9500 Mark II peut imprimer sur un large éventail de papiers Canon et d’autres marques. Il est possible d’imprimer sur papier Canon ultra-glacé des tirages de haute qualité qui ne présentent pas d’effet de variation de brillance ou de phénomène de “bronzing” (effet se traduisant par l’alternance d’aplats d’aspect mat ou brillant selon la couleur concernée). La gamme de papiers et supports d’impression Canon inclut des papiers photo satinés ou mats et des papiers beaux-arts afin de répondre à un grand nombre d’applications.
La Pixma Pro9500 Mark II est compatible avec les profils ICC pour bon nombre de supports spécifiques. En particulier les papiers types Baryta, les toiles, et les nombreux papiers beaux-arts proposés par des marques prestigieuses telles que Canson, Hahnemühle, Innova, Moab, Somerset, Crane, PCM et Pictorico.
Pour plus de flexibilité, il est possible de créer des profils ICC personnalisés en utilisant le logiciel Canon Colour Management Tool Pro 2 avec certains calibrateurs de couleurs X-Rite. L’avènement d’une gestion de l’impression de type 16 bits par canal, avec 276 trillions de couleurs possibles, produit des nuances très subtiles pour les tirages en noir et blanc ou en couleurs. Des encres noires spécifiques limitent les problèmes tels que les dominantes de couleur des gris et des noirs et permettent aux photographes de reproduire une gamme plus douce de tons neutres et de niveaux de gris.
L’une des nouveautés de la Pixma Pro9500 Mark II est la nouvelle fonction d’adaptation du rendu chromatique des tirages en fonction de la nature de la lumière ambiante prévue pour l’éclairage des tirages exposés. Cette fonction est basée sur la technologie Canon Kyuanos. L’utilisateur peut ainsi sélectionner le type d’éclairage sous lequel la photo sera exposée et les couleurs du tirage sont alors automatiquement ajustées en conséquence pour garantir que l’image présentera un rendu chromatique conforme à celui d’origine.
La longévité est un facteur essentiel pour exposer et commercialiser des tirages photo. La Pixma Pro9500 Mark II utilise les encres pigmentées Canon LUCIA, spécialement élaborées pour produire des tirages résistants qui doivent conserver tout leur éclat pendant plusieurs générations.
Les photographes professionnels peuvent intégrer la Pixma Pro9500 Mark II directement dans leur flux de travail en utilisant le plug-in Canon Easy-PhotoPrint Pro (fourni avec l’imprimante), qui permet d’imprimer directement depuis Adobe Photoshop ; ou le logiciel Adobe Photoshop Elements (également fourni avec l’imprimante). Les utilisateurs de boîtiers Canon EOS peuvent passer par le plugin pour imprimer des fichiers RAW directement depuis le logiciel Canon Digital Photo Professional.
La Pixma Pro9500 Mark II a été conçue pour prendre en compte les rigueurs de la charge de travail d’un photographe professionnel. De conception robuste, construite autour d’un châssis en acier d’1,6 mm d’épaisseur, elle a été conçue pour endurer les utilisations les plus intensives et assure des performances fiables et constantes.
Principales caractéristiques de la Pixma Pro9500 Mark II
• Imprimante jet d’encre professionnelle A3+ (35 cm de large)
• 10 réservoirs d’encre séparés
• Encres pigmentées Lucia pour une résistance exceptionnelle des tirages
• Performances exceptionnelles sur papiers photo glacés
• Superbes impressions en noir et blanc
• Impression sur papiers beaux-arts
• Adobe Photoshop Elements et plug-in pour Canon Easy PhotoPrint Pro fournis
• Impression photo de type 16 bits par canal
• Fonction de correction de rendu en fonction de l’éclairage ambiant
• Compatible avec une large gamme de papiers produits par divers fabricants
• Impression directe sur DVD/CD imprimables
• Entraînement à plat du papier
La Pixma Pro9500 Mark II est fournie avec les logiciels suivants :
• Canon Easy-PhotoPrint Pro : plug-in perfectionné pour Adobe Photoshop CS/ CS2/ CS3 / CS4/ Elements 6.0 et Canon Digital Photo Professional 2.1 ou supérieur, ce qui permet d’intégrer la Pixma Pro au flux de travail sur l’image. Les fonctions disponibles incluent:
o Impression d’image RAW (à partir de Canon Digital Photo Professional et d’Adobe Photoshop Elements)
o Accès direct aux profils couleurs ICC
o Mode monochrome, pour l’impression en noir et blanc de données en couleurs, avec des nuances riches et sans dominante de couleur
o Correction de rendu en fonction de la lumière ambiante du site d’exposition, pour une reproduction précise des couleurs sous différentes conditions d’éclairage (disponible uniquement sur les systèmes fonctionnant sous Windows Vista)
• Adobe Photoshop Elements 6.0 : logiciel de retouche photo peformant, facile à utiliser et qui permet aux utilisateurs de reflex autres que les Canon EOS de convertir et d’imprimer des fichiers RAW.
• Canon Colour Management Tool Pro : pour créer facilement des profils ICC personnalisés avec des certains spectrophotomètres X-Rite (Uniquement disponible en téléchargement à partir du site internet Canon Europe)
• Canon Easy-PhotoPrint EX : logiciel convivial entièrement intégré pour l’impression photo et la réalisation de projets créatifs tels que des calendriers ou des albums photo
• CD-LabelPrint : simplifie l’impression directe sur CD et DVD imprimables.
Compatibilité : La Pixma Pro9500 Mark II est compatible avec Windows Vista, Windows XP, Windows 2000 et Mac OS X 10.3.9 to 10.5.

March 25, 2009

Flash Canon Speedlite 270EX



Flash Canon Speedlite 270EX
Flash Canon Speedlite 270EX
Flash Canon Speedlite 270EX
Flash Canon Speedlite 270EX



Le flash Canon Speedlite 270EX est un modèle conçu pour les photographes amateurs des EOS et des PowerShot. Il est le successeur du Speedlite 220EX.

Le Canon Speedlite 270EX propose bien sûr des fonctions que n'offre pas un flash intégré. Ces fonctions incluent l'ajout d'un système de réflecteur zoom manuel afin de garantir une diffusion efficace de la lumière et d'une tête orientable qui permet de diriger l'éclair vers le plafond pour obtenir un éclairage plus diffus et donc une atmosphère plus douce. La conception électronique optimisée garantit un recyclage quasi silencieux et pratiquement aussi rapide que celui de son prédécesseur malgré une alimentation par deux piles AA seulement.

Principales caractéristiques du flash Canon Speedlite 270EX

• Nombre guide maximal de 27

• Recyclage rapide et silencieux

• Réglage manuel de la puissance (réglable via le menu du boîtier)

• Possibilité de contrôle via le menu des boîtiers compatibles

• Réflecteur zoom manuel

• Tête orientable

Photos (c) 2009, Canon, Tous droits réservés.

Michel Roggo, Eaux vives, Museum de Genève

Rubrique Exposition Photo > Exposition Photo en Suisse > 2009 > Genève .
Photo de P. Wagneur © Muséum de Genève
.
En même temps que l’exposition qui présente à travers les photographies de MICHEL ROGGO les poissons tels qu’ils se dévoilent dans l’ambiance parfois irréelle des lacs et rivières en Suisse, la facade du Muséum d'histoire naturelle de la Ville de Genève s’orne de 14 agrandissements d’écailles et autres détails de poissons aux couleurs fascinantes.
.
A travers ses images, le photographe naturaliste fribourgeois Michel Roggo fait partager toute la poésie de ce monde aquatique. Muséum d'histoire naturelle de la Ville de Genève
1 route de Malagnou, 1208 Genève Entrée libre - Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 17h - Facilités pour personnes handicapées - Bus 1-8 (arrêts Tranchées & Muséum), 20-27 (arrêt Muséum), trams 12-16-17 (arrêt Villereuse), parking Villereuse .

March 20, 2009

Bill Stettner Photographe

Rubrique Photographes > Bill Stettner
  • Note du 20 mars 2009 : La base de données sur les photographes est en cours de réalisation. Pour des raisons d'organisation, je met en ligne des fiches qui ne sont que des très courtes ébauches.
  • Il s'agit juste ici, pour l'instant, de signaler l'existence d'un portfolio (et son contenu) paru dans un magazine français. Je commence par les portfolios publiés par le magazine français Zoom, et ce uniquement pour les numéros dont je dispose. En effet, faute de place, je vais m'en séparer et doir donc les utiliser pour le blog maintenant. En outre il existe déjà des notes biographiques sur d'autres sites sur ces photographes et je pense qu'un apport personnel réside justement dans le fait de signaler la publication d'un portfolio qui n'est peut-être pas indiqué ailleurs.
  • Si vous avez des informations (même une seule) sur un photographe, votre aide me serait précieuse. Vous pouvez laisser un message en commentaire. Si vous souhaitez signer votre contribution, merci d'indiquez sous quel nom ou pseudo vous souhaitez signer. Si vous ne souhaitez pas la signer, indiquez juste "Pas de signature". Merci :)

Portfolio paru dans le magazine Zoom, n° 119, 1985, pp. 50-57. Avec une note introductive de Michael O'Connor. Le portfolio est composé de 8 photos, dont 2 en double-page. Ces photos, sans titres indiqués, n'avaient jamais été publiées auparavant cette parution.

Michel Dieuzaide Photographe

Rubrique Photographes >MichelDieuzaide
  • Note du 20 mars 2009 : La base de données sur les photographes est en cours de réalisation. Pour des raisons d'organisation, je met en ligne des fiches qui ne sont que des très courtes ébauches.
  • Il s'agit juste ici, pour l'instant, de signaler l'existence d'un portfolio (et son contenu) paru dans un magazine français. Je commence par les portfolios publiés par le magazine français Zoom, et ce uniquement pour les numéros dont je dispose. En effet, faute de place, je vais m'en séparer et doir donc les utiliser pour le blog maintenant. En outre il existe déjà des notes biographiques sur d'autres sites sur ces photographes et je pense qu'un apport personnel réside justement dans le fait de signaler la publication d'un portfolio qui n'est peut-être pas indiqué ailleurs.
  • Si vous avez des informations (même une seule) sur un photographe, votre aide me serait précieuse. Vous pouvez laisser un message en commentaire. Si vous souhaitez signer votre contribution, merci d'indiquez sous quel nom ou pseudo vous souhaitez signer. Si vous ne souhaitez pas la signer, indiquez juste "Pas de signature". Merci :)

Portfolio ayant pour titre « Vraissemblages » paru dans le magazine Zoom, n° 119, 1985, pp. 26-35. Avec une note introductive de Jacques Clayssen. Le portfolio est composé de 18 photos en noir et blanc, sans titre indiqué.

Michel Dieuzaide est le fils du photographe Jean Dieuzaide.

Jean Dieuzaide Photographe

Rubrique Photographes > Jean Dieuzaide
  • Note du 20 mars 2009 : La base de données sur les photographes est en cours de réalisation. Pour des raisons d'organisation, je met en ligne des fiches qui ne sont que des très courtes ébauches.
  • Il s'agit juste ici, pour l'instant, de signaler l'existence d'un portfolio (et son contenu) paru dans un magazine français. Je commence par les portfolios publiés par le magazine français Zoom, et ce uniquement pour les numéros dont je dispose. En effet, faute de place, je vais m'en séparer et doir donc les utiliser pour le blog maintenant. En outre il existe déjà des notes biographiques sur d'autres sites sur ces photographes et je pense qu'un apport personnel réside justement dans le fait de signaler la publication d'un portfolio qui n'est peut-être pas indiqué ailleurs.
  • Si vous avez des informations (même une seule) sur un photographe, votre aide me serait précieuse. Vous pouvez laisser un message en commentaire. Si vous souhaitez signer votre contribution, merci d'indiquez sous quel nom ou pseudo vous souhaitez signer. Si vous ne souhaitez pas la signer, indiquez juste "Pas de signature". Merci :)

Portfolio extrait d'une série appelée « Vacances dans ma maison » paru dans le magazine Zoom, n° 119, 1985, pp. 18-25. Avec une note introductive de Jacques Clayssen. Le portfolio est composé de 7 photos. Feuille de Tournesol Fleur d'oignon L'arôme écrin Lillies and List Papier froissé devant ma porte Hommage aux vieux serviteurs Feuille de chardon après la pluie La petite feuille de platane et mon ombre

Ruffin Cooper Jr. Photographe

Rubrique Photographes > Ruffin Cooper Jr.
  • Note du 20 mars 2009 : La base de données sur les photographes est en cours de réalisation. Pour des raisons d'organisation, je met en ligne des fiches qui ne sont que des très courtes ébauches.
  • Il s'agit juste ici, pour l'instant, de signaler l'existence d'un portfolio (et son contenu) paru dans un magazine français. Je commence par les portfolios publiés par le magazine français Zoom, et ce uniquement pour les numéros dont je dispose. En effet, faute de place, je vais m'en séparer et doir donc les utiliser pour le blog maintenant. En outre il existe déjà des notes biographiques sur d'autres sites sur ces photographes et je pense qu'un apport personnel réside justement dans le fait de signaler la publication d'un portfolio qui n'est peut-être pas indiqué ailleurs.
  • Si vous avez des informations (même une seule) sur un photographe, votre aide me serait précieuse. Vous pouvez laisser un message en commentaire. Si vous souhaitez signer votre contribution, merci d'indiquez sous quel nom ou pseudo vous souhaitez signer. Si vous ne souhaitez pas la signer, indiquez juste "Pas de signature". Merci :)

Portfolio ayant pour titre « Personal Portfolio » paru dans le magazine Zoom, n° 119, 1985, pp. 42-49. Avec une note introductive non signée. Le portfolio est composé de 8 photos. En fait, ce sont 4 clichés tiré à la fois en couleur et en noir et blanc : Porsche and Phone Morning Coffe Lillies and List Clinique

March 19, 2009

Rolling Stone Génération rock 1967-1997

En novembre 1967 parait le premier numéro du magazine Rolling Stone. Avec son allure un peu artisanale, nul ne pouvait se douter du succès qu'il allait remporter. Quoique... c'est tout de même John Lenon qui inaugure la couverture du magazine. Et, par la suite, elle sera convoitée cette couverture. Y figurer deviendra une forme de consécration ou en tout cas une reconnaissance.
Ce livre est un petit bijoux à bien des égards : évolution de la société, histoire de la musique, styles photographiques, évolutions vestimentaires, évolution des moeurs. Il y aurait de quoi faire pour un historien ou un sociologue. Et d'ailleurs cela a du déjà faire l'objet de plusieurs études. Ce sont les chanteurs et chanteuses les plus réputés et admirés trouvent leur place en première couverture de Rolling Stone. Faute de disposer d'exemplaires originaux, le livre vous permet d'avoir vos chanteurs préférés en première page du mythique magazine. Mais essayez de resister à l'envie de découper une page du livre pour l'afficher dans votre chambre. A votre prochain déménagement vous risqueriez de perdre ou de déchirer. Ou alors ne le faite que si vous êtes propriétaire d'un grand appartement ou d'une grande maison que vous êtes certain de ne pas quitter ;)
La présence de stars en couverture ne fait que renforcer la notoriété du magazine qui dispose par ailleurs d'une équipe redactionnelle de grande qualité. Cela confirme aussi leur statut de "star" de ceux qui figurent. Consciente de l'enjeu de cette couverture, l'équipe de direction du journal n'hésite pas à faire appel aux plus grands photographes. Et c'est là aussi un des intérêts de ce livre qui regroupe les 728 couvertures de Rolling Stone de 1967 à 1997.
Vous ne pourrez plus vous procurer d'exemplaires neufs de la première édition du livre qui date de 1998. Mais vous pouvez l'acheter d'occasion. Sinon, je crois qu'il a été réédité. Mais ce genre de livres se bonifie avec l'âge. Même l'édition de 1998 est trop récente... Si, comme moi, vous appréciez particulièrement les couvertures des années 1960-1970, il vous faudra attendre encore une vingtaine d'années de manipulation du livre pour vous rapprocher de l'état actuel des couvertures de l'époque :)
Fred Woodward, Rolling Stone : Génération rock, 1967-1997, Editions de La Martinière, Collection Photo Thème, 1998, 273 p.
Et hop, une ptite réclame...
Précédents messages du blog de la rubrique Livres : Le Nil Du coeur de l'Afrique aux rives de la medit... Pratique de l'exposition en photographie L'Oeil du Photographe et l'Art de la Composition Photoshop CS4 Channels and Masks One-on-One Photoshop CS4: The Missing Manual Do Good Design: How Designers Can Change the World Lighting Techniques for Middle Key Portrait Photography The Little Digital Video Book Second Edition Route 66 Abandoned The Photography of Edward J Mance Arizona - 2008 By Nachama Soloveichik Utah - Photographs by George Corbin Nikon D60 Le guide pratique par J. Dennis Thomas The Ultimate Guide to Travel Photography Elliot Landy, Woodstock. Album des 40 ans Nikon D300 en pratique, un livre de Laurent Thion Les nouveautés de Lightroom 2.0 Obtenez le meilleur du Canon EOS 450D Dance Nudes. A Work in Progress Introduction to Photographic Light
Couverture du livre (c) Editions de La Martinière - Tous droits réservés.

Le Nil Du coeur de l'Afrique aux rives de la mediterranee

Rubrique Livres Photo > Reportage par Pays > Egypte
Si ce fleuve évoque d'abord l'Egypte avec ses pyramides, ses temples ornés de hiéroglyphes et les tombeaux des pharaons remplis autrefois de momies, de sarcophages, d'or et de pierres précieuses, c'est qu'il fut le grenier à riz, à coton et à froment d'une civilisation plusieurs fois millénaire. Vénéré comme une divinité sous le nom de Hopi, le Nil était considéré par les anciens Egyptiens comme étant à l'origine du monde, en reconnaissance, sans doute, du rôle fondamental qu'il joua dans l'édification de l'Egypte. Mais le Nil est plus que cela. Ce fleuve mythique, long de 6671 kilomètres, traverse sept autres pays. Son destin est lié à celui de plusieurs centaines de dons d'êtres humains. Il puise l'eau au cœur de l'Afrique noire pour l'apporter jusqu'aux rives de la Méditerranée. Partis du lointain Burundi, certains de ses affluents passent par le Rwanda et la Tanzanie avant d'aller se jeter dans le lac Victoria. Dans la savane, les lions, les éléphants et les girafes viennent s'y abreuver comme un hommage à une nature toute-puissante. Après ce long périple, le Nil atteint la Méditerranée. Il achève son voyage au pied des vestiges de l'Antiquité classique, aux portes de la civilisation européenne, symbole d'un lien si ancien entre l'Afrique et l'occident qu'il est le seul à en avoir gardé le souvenir.
Journaliste et photographe, Aldo Pavan commence sa carrière au début des années 1980 à l'hebdomadaire italien L'Europeo, pour lequel il signe une série de reportages sur l'indépendance de la Slovénie. Il couvre ensuite les événements menant à la chute du régime communiste albanais pour le compte du Corriere della Sera. Il collabore plus tard à Panorama et Epoca, et se spécialise dès lors dans le récit de voyages, fournissant textes et illustrations. En 1989, il commence à travailler pour l'agence française Gamma. Le premier ouvrage de la série des Fleuves du monde, Danube, est publié en 1993. Prenant le fleuve pour fil conducteur, il regroupe des photos réalisées lors d'un long périple en Europe centrale après la chute du communisme. A ce jour, il a publié une centaine de reportages réalisés en Amérique, en Australie, en Chine, au Moyen-Orient, dans le Sud-Est asiatique et en Antarctique. Il travaille actuellement pour Gulliver, Gente Viaggi, Io Donna, La Repubblica delle Donne, Dove, AirOne, Ventiquattro et d'autres publications italiennes et étrangères.
Aldo Pavan, Le Nil. Du coeur de l'Afrique aux rives de la méditerranée, Hachette, 2007, 271 p., (45,5 Euros lors de la sortie du livre)
Autres messages de la rubrique Livres Photo :
Photo couverture (c) Hachette / Aldo Pavan - Tous droits réservés

Pratique de l'exposition en photographie

Rubrique Livres Photo > Technique Photographique > Prive de vue

Pourquoi est-on si souvent déçu par les photos prises en mode automatique ? Pour tenter de répondre à cette question, Bryan Peterson vous emmène à la recherche de la bonne exposition d'un point de vue créatif. Il explore ainsi les trois éléments clés qui régissent l'exposition : la sensibilité ISO (film ou capteur), le diaphragme et la vitesse d'obturation. Que vous soyez photographe argentique ou numérique, vous découvrirez, dans un langage simple et imagé, comment diaphragme et vitesse peuvent devenir des outils de créativité photographique, quel que soit le type de lumière (plein soleil, temps clair, éclairage latéral, contre-jour, nuit, etc.). Plus qu'un simple ouvrage technique sur la mesure de la lumière, Pratique de l'exposition en photographie est un véritable manuel de photo créative : tous les photographes, même les plus aguerris, y trouveront des sources d'inspiration et de nouvelles méthodes de travail.

Photographe professionnel de renom et auteur de plusieurs best-sellers, Bryan Peterson est aussi connu pour les nombreuses formations en photographie qu'il anime à travers le monde. Il partage son temps entre les Etats-Unis et la France.

Bryan Peterson, Pratique de l'exposition en photographie, VM Editions, 2007, 159 pages

Autres messages de la rubrique Livres Photo :

L'Oeil du Photographe et l'Art de la Composition

Photoshop CS4 Channels and Masks One-on-One

Photoshop CS4: The Missing Manual

Do Good Design: How Designers Can Change the World

Lighting Techniques for Middle Key Portrait Photography

The Little Digital Video Book Second Edition

Route 66 Abandoned The Photography of Edward J Mance

Arizona - 2008 By Nachama Soloveichik

Utah - Photographs by George Corbin

Nikon D60 Le guide pratique par J. Dennis Thomas

The Ultimate Guide to Travel Photography

Elliot Landy, Woodstock. Album des 40 ans

Nikon D300 en pratique, un livre de Laurent Thion

Les nouveautés de Lightroom 2.0

Obtenez le meilleur du Canon EOS 450D

Dance Nudes. A Work in Progress

Introduction to Photographic Light

Photo de couverture (c) VM Editions / Bryan Peterson - Tous droits réservés

L'Oeil du Photographe et l'Art de la Composition

La composition est un art qui régit l' organisation de l' espace à l' intérieur du cadre. C' est un des facteurs les plus importants du processus de création photographique. Percevoir le potentiel d une image en organiser les éléments en un ensemble attrayant et efficace sont en effet les qualités premières d' un bon photographe. La photographie numérique a révolutionné cette pratique l' a rendue plus accessible aux amateurs. Parce qu un appareil numérique (compact bridge ou reflex) permet de juger immédiatement du résultat d une prise de vue mais aussi parce que les outils de retouche d images permettent désormais de modifier un cliché après-coup. Tout cela a profondément bouleversé la façon dont les photographes prennent leurs images.

Dans cet ouvrage Michael Freeman détaille les approches traditionnelles de la composition et développe de nouvelles techniques numériques comme le stitching ou l' imagerie à grande gamme dynamique (HDRI) qui multiplient les possibilités sans compromettre la vision du photographe. Il montre comment exploiter les différentes situations de prise de vue afin d'en tirer le meilleur parti. Et emploie des exemples clairs tirés de réelles expériences photographiques agrémentés d illustrations et de schémas destinés à comprendre comment composer de bonnes images.

Michael Freeman est un photographe et auteur à la renommée internationale. Il a écrit plus d une douzaine d ouvrages sur la photographie, vendus à plus d un million d exemplaires. Il a voyagé dans le monde entier et a travaillé pour de nombreux magazines internationaux comme Time-Life, Smithsonian Magazine le Reader s Digest, ou encore Condé Nast Traveller et Géo. Il publie aussi régulièrement dans Photo District News.

Michael Freeman, Pratique de l'exposition en photographie, VM Editions, 2007, 159 pages

Photo de couverture (c) VM Editions/ Michael Freeman - Tous droits réservés

Western Digital - WD

Western Digital (WD) est l’un des pionniers de l’industrie du stockage et un des principaux leaders confirmés dans ce domaine. WD propose des produits et des services aux particuliers et aux entreprises qui conservent, gèrent et utilisent des informations numériques. L’entreprise conçoit des disques durs fiables et performants qui garantissent l’accessibilité et la sécurité des données de l’utilisateur. WD met ses compétences en œuvre pour créer des produits de consommation servant aux applications de stockage externe, portable et partagé. Fondée en 1970, l’entreprise commercialise ses produits de stockage sous la marque de Western Digital et WD auprès d’importants constructeurs de systèmes et de revendeurs sélectionnés.
Site web : www.westerndigital.com
Photo (c) Western Digital - Tous droits réservés.

Western Digital WD TVTM HD Media Player

Le TVTM HD Media Player de Western Digital (WD) transforme votre disque dur portable ou votre appareil photo numérique en lecteurs multimédias HD. Il se raccorde en effet directement à un téléviseur ou à un home cinéma pour permettre la lecture de films, musique et photos sous format numérique à partir d’un disque portable ou de n’importe quel périphérique de stockage de masse USB.
D’après le bureau d’études IDC, près de 334 millions de Go de photos et plus de 3,1 milliards de Go de vidéos ont été stockés sur les ordinateurs de bureau et les ordinateurs portables en 2008. D’ici 2010, IDC prévoit une augmentation atteignant 400 millions de Go de photos et 5,8 milliards de Go de vidéos. Jusqu’à présent, ces vastes bibliothèques numériques personnelles étaient quasiment prisonnières de leur support. Afin de pouvoir afficher leur contenu sur une télévision, les utilisateurs disposaient de solutions peu commodes comme la copie de données sur plusieurs CD et DVD ou le raccordement d’un ordinateur à un téléviseur à l’aide de câbles ou de réseaux complexes. Le WD TVTM HD Media Player permet dorénavant aux utilisateurs d’accéder plus simplement à leur contenu haute définition depuis leur télévision HD. Pour les photographes, c'est donc un produit qui intéressera ceux qui veulent visualiser plus aisément leurs photos avec une très bonne qualité de rendu sur un écran plus grand que celui d'un ordinateur ou d'un cadre photo numérique. Pour ceux qui en ont les moyens le lecteur multimedia TVTM HD constitue un excellent outil pour faire partager ses photos à d'autres. Mais c'est pour la visualisation de vidéo que ce lecteur est bien sûr particulièrement attrayant.
Pour accéder à ses données multimédias HD, il suffit de brancher le WD TVTM HD Media Player au téléviseur et de raccorder jusqu’à deux périphériques de stockage USB. A l’aide de la télécommande, les utilisateurs peuvent parcourir et lire le contenu de leurs périphériques via le menu qui s’affiche à l’écran. Le contenu peut être visualisé au choix par noms de fichier, ou par signets représentant des photos, des couvertures d’album ou des affiches de film. De plus, la reconnaissance automatique permet à l’utilisateur de voir toutes ses données classées par type de média dans un seul menu, quel que soit leur emplacement dans les dossiers ou sur les disques. Caractéristiques du WD TV HD Media Player :
  • Compatibilité avec le My Passport de WD et avec la plupart des disques USB, appareils photo numériques, caméscopes et lecteurs multimédias portables reconnus en tant que périphériques de stockage de masse ;
  • Lecture et visionnage en différé de la vidéo HD (jusqu’à 1080 pixels) pour découvrir l’exceptionnelle qualité d’image de la vidéo HD ainsi que l’impressionnante clarté du son de l’audio numérique ;
  • Télécommande permettant de naviguer parmi les différents titres à l’aide des menus HD précis et animés ;
  • Facilité de connexion et de lecture : branchez simplement un disque My Passport ou un autre périphérique de stockage USB contenant des données HD pour le diffuser sur votre télévision ou votre installation audiovisuelle ;
  • Stockage illimité et accessibilité de contenu par l’ajout de disques USB ;
  • Options de navigation avancées comme la visualisation sous forme de liste ou de signets ; la fonction Media Library affiche les données par type de média dans un seul menu, quel que soit leur emplacement dans les dossiers ou sur les disques ; possibilité de recherche par genre, titre, artiste, nom (partiel ou complet) de fichier ;
  • Outils de visualisation de photos visant à créer des diaporamas ; fonction zoom et panoramique ; recherche de photos par nom (partiel ou complet) de fichier, photos récemment visualisées et date ;
  • Visionnage de films avec plusieurs options : avance rapide, marche arrière, pause, de zoom et panoramique ; visualisation des sous-titres et recherche par nom (partiel ou complet) de fichier, films récemment visionnés et date ;
  • Lecture de musique avec avance rapide, marche arrière, pause, mode aléatoire, fonction répéter et recherche par nom (partiel ou complet) de fichier, chansons récemment écoutées et date ;
  • Présence de deux ports USB sur le lecteur pour raccorder jusqu’à deux périphériques de stockage de masse USB et y accéder simultanément pendant que la fonction Media Library regroupe le contenu des deux disques en une seule liste divisée par type de média ;
  • Port HDMI (High-Definition Multimedia Interface) qui permet un raccordement à la meilleure télévision HD du moment ou au home cinéma le plus sophistiqué qui soit ; sorties composites supplémentaires (RCA) pour assurer la compatibilité avec pratiquement toutes les télévisions ;
  • Logiciel gratuit ArcSoft MediaConverter 2.5 pour convertir facilement les fichiers photo, vidéo et musique en formats optimisés pour une utilisation avec le WD TV HD Media Player ;
  • Format ultra compact qui s’intègre bien à votre installation audiovisuelle.
    A propos de Western Digital

Photos (c) Western Digital - Tous droits réservés - http://www.westerndigital.com/

March 18, 2009

Vodafone HTC Magic Smartphone

The stylish new handset is exclusive to Vodafone in the UK, Spain, Germany and France (SFR) and available on a non-exclusive basis in Italy. The introduction of the HTC Magic is the result of a successful relationship between Vodafone and HTC, and Vodafone’s joining, late last year, of the Open Handset Alliance.
A tablet-style device, with a sleek design and unprecedented compactness for a smartphone featuring the Android platform, the HTC Magic enables a superior mobile internet experience, providing broad flexibility for personalisation via the application-rich Android Market. Available in white in the UK, Spain and France, black in Germany and in both colours in Italy, the HTC Magic will be for sale in several other Vodafone markets over the next few months.
"The announcement of the HTC Magic is an important step for Android and the Open Handset Alliance," says Andy Rubin, Senior Director of Mobile Platforms at Google. "With it, Vodafone is opening up the mobile web for consumers across Europe and giving more third-party developers a platform on which they can build the next wave of killer applications."
Available from free on various price plans, the HTC Magic has a 3.2” QVGA touch screen display and features a trackball and navigational buttons for quick, easy access. The HTC Magic includes a variety of email options such as Google Mail™, POP3 and IMAP as well as Google Talk™ for instant messaging. The HTC Magic has a variety of powerful mobile internet capabilities beginning with an Android-optimised Webkit browser. It also features the popular Google™ applications, Google Maps™ and Google Search™ as well as favourites like YouTube™. In addition, Android Market allows for quick and easy downloading of games and applications utilising Vodafone’s fast and reliable network.
Android, Android Market, YouTube, Google, Google Search, Google Maps, and Gmail are trademarks of Google Inc. All other company and product names may be trademarks of the companies with which they are associated.
Pictures © Vodafone 2009 - All rights reserved -
www.htc.com

Museum of the Printing Arts Leipzig

Deutch
Front View of The Museum of the Printing Arts Leipzig
(c) The Museum of the Printing Arts Leipzig - All rights reserved
A part of the exhibition
(c) The Museum of the Printing Arts Leipzig - All rights reserved
Museum Shop (c) The Museum of the Printing Arts Leipzig - All rights reserved
Facts about the museum
In today’s information society, museums act as knowledge repositories and thus form a bridge between history and the present day. This is certainly true of the Leipzig Museum of the Printing Arts, where the production of print media can be experienced with all the senses. A very special experience awaits those who are able to visit the Museum of the Printing Arts in Leipzig. By combining a working print shop and a museum, it provides a close-up view of five hundred years of printing history. In this unique setting, more than 200 working machines and presses demonstrate the techniques of copperplate printing, lithography and letterpress. The museum’s four floors are devoted to manual and mechanical typesetting and the various printing processes. A type foundry in full working order shows visitors how lead type is cast either by hand or by machine – a genuine rarity.
Visitors become acquainted with the ‘black art’, as printing has always been known, which is vividly brought to life in this ‘hands-on’ museum whose motto is “see, smell and touch”. Guided by the specialist staff, visitors can set lines of text themselves or have various motifs printed on the platen presses as they tour the exhibition. In addition to printing machines, the Leipzig Museum of the Printing Arts has some forty tons of lead type, matrices and steel dies in its collection, for a wide variety of typefaces of European and oriental origin. It also houses a fully equipped bindery where books can be bound by hand. Visitors can watch modern graphic prints being produced and can purchase them in the museum shop, together with samples of lead type, cards, ex-libris folders and small graphic artworks. Artists often come to the museum too in order to produce woodcuts, lithographs and etchings on historic machines.
The Museum of the Printing Arts holds regular workshops and courses on the use of historic printing techniques. Under the expert guidance of artists, participants can produce their own etchings and lithographs, and print them by traditional means. Traditional typesetting, letterpress printing and bookbinding techniques can also be learned at workshops run by the Museum. The annual festival, known as ‘Leipziger Typotage’, exhibitions on special topics and numerous other events complete the museum’s attractive programme.

OBJECTIFS PHOTO NIKON NIKKOR

Liens vers les messages du blog sur les objectifs Nikkor pour les appareils photo Nikon - ARTICLE EN COURS DE MISE A JOUR LE 19-03-2009

Objectifs Nikkor manuels

Objectifs AF Nikkor DX

Dernière mise à jour : 18.11.2008

Browse Cameras News

REFLEX NUMERIQUES NIKON (liens internes)

Liens vers les messages concernant les appareils reflex numériques Nikon

MESSAGE DU 19-03-2009 : Je suis en train de mettre à jour tous les messages sur NIKON :)

  • D90
  • D80
  • D70s
  • D70
  • D60____ [Français]
  • D50
  • D100
  • D200
  • D2H
  • D2Hs
  • D2X
  • D2Xs
  • D3_____ [Français]
  • D3X
  • D300
  • D40
  • D40X

Index des messages sur les livres pour mieux maitriser les reflex Nikon

Index des messages sur les Objectifs Nikon

Index des messages sur les flash Nikon

Index des messages sur les anciens reflex argentiques Nikon

Index des messages sur les anciens objectifs Nikon

March 15, 2009

Anciennes Photos de Saint-Malo aux enchères

Vente aux enchères du 22 mars 2009 à 14h00 - 438, Bd François Mitterrand - 53100 Mayenne -Me Pascal BLOUET, Commissaire priseur - Expositions publiques : 20 mars de 14h à 18h - 21 mars de 14h à 18h - 22 mars de 9h à 10h
  • Lot de 70 photos environ - XXe - Saint-Malo, rues, scénes du port, pardon des Terre-Neuvas, commémoration du centenaire de la mort de Chateaubriand, scènes de plage etc… 8 vues des bombardements etc… Estimation : 100/150 €
  • Lot de 20 photos - Saint-Malo - XIXe début XXe sur les bateaux dont paquebot pour Jersey, le bougainville à son passage, débarquement du bac de Dinard, un bugalet en acier pour Bizerte, belle série avec description torpilleur rentrant dans le bassin, bénédictions des Terre Neuviers, Le Belfort, Jour des funérailles des victimes du Pourquoi-Pas, le transport des victimes, Torpilleur 43, etc… Plus 8 cartes postales sur le La Bourrasque, Le Bougainville etc… Bon lot - Estimation : 120/200 €
  • 50 photos - Saint-Malo - majorité XIXe début XXe plus quelques Saint-Servan - Parame - Série St Malo 1888 dont le pont roulant - Diverses rues, plage, remparts, le port, Malouine, etc… Très bon lot - Estimation : 200/400 €
  • 1 boîte contenant 19 vues stereoscopiques sur Saint-Malo - Parame - Saint-Servan - etc… Toutes situées - Estimation : 50/100 €

March 14, 2009

Objectif Soligor 28 mm f/2,8 - Ancien objectif argentique

Rubrique Reflex Argentiques Anciens > Base de donnée Objectifs Photo
Principales caractéristiques du Soligor 28 mm f/2.8 :
Objectif à présélection automatique pour reflex argentique
Objectif grand angle lumineux
Nombre de lentilles : 7
Angle de champ : 75°
Mise au point minimale : 45 cm
Diamètre du filtre : 58 mm
Longueur : 50 mm
Poids : 540 g
Prix de vente moyen fin 1971 : 715 F (Photo, 51, déc. 1971)
Précédents messages liés : Objectif Sigma 28 mm f/2,8 Objectif Elicar 28 mm f/2,8 Objectif Panagor 28 mm f/2,5 Objectif Enna 24 mm f/4 Objectif Tamron 24 mm f/3,5 Objectif Komura 24 mm f/3,5 Objectif Sun 24 mm f/2,8 Objectif Sigma 24 mm f/2,8 Objectif Elicar 23 mm f/3,5 Objectif Tamron 21 mm f/4,5 Objectif Panagor 21 mm f/4 Objectif Vivitar 21 mm f/3,8 Objectif Soligor 21 mm f/3,8 Objectif Vivitar 20 mm f/3.8 Objectif Sigma 18 mm f/3,5

Objectif Sigma 28 mm f/2,8

Rubrique Reflex Argentiques Anciens > Base de donnée Objectifs Photo
Principales caractéristiques du Sigma 28 mm f/2.8 :
Objectif à présélection automatique pour reflex argentique
Objectif grand angle lumineux
Nombre de lentilles : 7
Angle de champ : 74°
Mise au point minimale : 40 cm
Diamètre du filtre : 62 mm
Longueur : 65 mm
Poids : 225 g
Prix de vente moyen fin 1971 : 482 F (Photo, 51, déc. 1971)
Précédents messages liés : Objectif Elicar 28 mm f/2,8 Objectif Panagor 28 mm f/2,5 Objectif Enna 24 mm f/4 Objectif Tamron 24 mm f/3,5 Objectif Komura 24 mm f/3,5 Objectif Sun 24 mm f/2,8 Objectif Sigma 24 mm f/2,8 Objectif Elicar 23 mm f/3,5 Objectif Tamron 21 mm f/4,5 Objectif Panagor 21 mm f/4 Objectif Vivitar 21 mm f/3,8 Objectif Soligor 21 mm f/3,8 Objectif Vivitar 20 mm f/3.8 Objectif Sigma 18 mm f/3,5

Objectif Elicar 28 mm f/2,8

Rubrique Reflex Argentiques Anciens > Base de donnée Objectifs photo
Principales caractéristiques de l'objectif Elicar 28 mm f/2.8 : Objectif à présélection automatique pour reflex argentique Objectif grand angle lumineux Nombre de lentilles : 7 Angle de champ : 75° Mise au point minimale : 40 cm Diamètre du filtre : 62 mm Longueur : 58 mm Poids : 270 g Prix moyen fin 1971 : 410 F (Photo, 51, déc. 1971)

Objectif Panagor 28 mm f/2,5

Rubrique Appareils Photo Anciens > Base de donnée Objectifs



Principales caractéristiques du Panagor 28 mm f/2,5 : 
Objectif à présélection automatique / à diaphragme automatique pour reflex argentique
Objectif à verre optique corrigé pour la couleur
Objectif grand angle
Construction optique : 8 éléments en 7 groupes
Ouverture maximale : f/22
Angle de champ : 75°
Mise au point minimale : 30 cm
Diamètre du filtre : 62 mm
Longueur : 77 mm
Poids : 340 g
Prix moyen fin 1971 : 700 F (Photo, 51, déc. 1971)
Les objectifs Panagor étaient conçus en monture à vis d'un diamètre de 42 mm ou baïonnettes pour les appareils Praktica, Yashica, Edixa, Mamiya, Ricoh, Nikon, Nikkormat, Minolta, Asahi Pentax, Canon, Exakta.
On note que cet objectif est bien plus lumineux que le Panagor 21 mm.
Autres messages du blog :

Objectif Enna 24 mm f/4

Rubrique Reflex Argentiques Anciens > Base de donnée Objectifs
Principales caractéristiques de l'objectif Enna 24 mm f/4 : Objectif à présélection automatique pour reflex argentique Objectif grand angle Nombre de lentilles : 7 Angle de champ : 82° Mise au point minimale : 17 cm Diamètre du filtre : 52 mm Longueur : 63 mm Poids : 330 g Prix moyen fin 1971 : 563 F (Photo, 51, déc. 1971)
Précédents messages liés : Objectif Tamron 24 mm f/3,5 Objectif Komura 24 mm f/3,5 Objectif Sun 24 mm f/2,8 Objectif Sigma 24 mm f/2,8 Objectif Elicar 23 mm f/3,5 Objectif Tamron 21 mm f/4,5 Objectif Panagor 21 mm f/4 Objectif Vivitar 21 mm f/3,8 Objectif Soligor 21 mm f/3,8 Objectif Vivitar 20 mm f/3.8 Objectif Sigma 18 mm f/3,5

March 11, 2009

Lise Sarfati - Mother & Daughter (2005-2007)

In the serie Mother & Daughter, Los Angeles, Berkeley and Oakland in California are the main places chosen by the artist. The central subject is the role game that takes a real importance between parents and children, and even more between a mother and her daughter. The characters become interchangeable and their relation reinforce the mirror effect. The imaginative realm of the mother is embodied in the daughter and the girl's ideal is played out by her mother. Throughout the serie, Mother & Daughter were photographed separately, to underline the personality split. The disturbing play of competition between the two brings exhibitionism to its apotheosis. It refers to the use of masks – makeup, wigs – underscoring the loss of bearings. The outcome is a kind of tension between the mask-reflections and the exhibitionism of the two women.
Grew up in France, Lise Sarfati lives in Paris. She obtained a master’s degree in Russian studies from the Sorbonne. She was the official photographer of the Academy des Beaux-Arts in Paris. Sarfati moved to Russia and photographed there for ten years. She received grants from both the Fiacre and Villa Medicis. She received the Prix Niepce in Paris and the Infinity award of International Center of Photography in New York for her work.
Related Posts :

Lise Sarfati - Immaculate (2006-2007)

The serie Immaculate took place in California, inside Catholic educational establishments for girls. The different high schools have been carefully chosen by the artist. She looked for places surrounded by the ‘Garden of Eden’ and she found it in Monterey, Sierra Madre, Alhambra and San Diego. The student girls photographed have decided of their attitude and expression. They are still in the garden of the school, just before returning home. The idea of “the fence” is central in this serie, referring to the enclosed garden of Middle Age. Lise Sarfati breaks the idyllic vision, when she captured the adolescent girls giving way to herself on the lawn of their school. Book published by Schirmer Mosel in Spring 2009, text by Thomas Weski.
Grew up in France, Lise Sarfati lives in Paris. She obtained a master’s degree in Russian studies from the Sorbonne. She was the official photographer of the Academy des Beaux-Arts in Paris. Sarfati moved to Russia and photographed there for ten years. She received grants from both the Fiacre and Villa Medicis. She received the Prix Niepce in Paris and the Infinity award of International Center of Photography in New York for her work.
Related Post : Lise Sarfati Exhibition in Italy [08-2008]

Lise Sarfati - The New Life (2003)

In the serie of color photographs taken through United States -from Austin to Asheville, Portland to Berkeley, Oakland, Los Angeles, New Orleans, Louisiana and small towns in Georgia- each portrait dramatizes the complexity of adolescent identity showing an intensity that adults will never be able to experience again. Lise Sarfati explores the dividing lines between good and bad, happiness and sadness, innocence and perversity, reality and fantasy. With a minimal choregraphy, she activates connections with her subjects in their everyday spaces and situations – bedrooms, backyards, kitchens, grocery stores. The title The New Life refers to Dante Aligheri and Beatrice Portinari, who were children when they met in 1274 in Firenze "She died and La Vita Nuova is a poem of love for Beatrice, with whom he was in love all his life" - A book has been published La Vie Nouvelle The New Life -Twin Palms publisher, 2005.
Grew up in France, Lise Sarfati lives in Paris. She obtained a master’s degree in Russian studies from the Sorbonne. She was the official photographer of the Academy des Beaux-Arts in Paris. Sarfati moved to Russia and photographed there for ten years. She received grants from both the Fiacre and Villa Medicis. She received the Prix Niepce in Paris and the Infinity award of International Center of Photography in New York for her work.
Related Post:

Objectif Tamron 24 mm f/3,5

Rubrique Reflex Argentiques Anciens > Base de donnée Objectifs
Principales caractéristiques du Tamron 24mm f/3,5 : Objectif à présélection automatique pour reflex argentique Objectif grand angle Nombre de lentilles : 8 Angle de champ : 83° Mise au point minimale : 25 cm Diamètre du filtre : 72 mm Longueur : 56 mm Poids : 320 g Prix moyen fin 1971 : 1054 F
Messages précédents liés : Objectif Komura 24 mm f/3,5 Objectif Sun 24 mm f/2,8 Objectif Sigma 24 mm f/2,8 Objectif Elicar 23 mm f/3,5 Objectif Tamron 21 mm f/4,5 Objectif Panagor 21 mm f/4 Objectif Vivitar 21 mm f/3,8 Objectif Soligor 21 mm f/3,8 Objectif Vivitar 20 mm f/3.8 Objectif Sigma 18 mm f/3,5

Objectif Komura 24 mm f/3,5

Rubrique Reflex Argentiques Anciens > Base de donnée Objectifs
Principales caractéristiques du Komura 24 mm f/3,5 : Objectif à présélection automatique pour reflex argentique Objectif grand angle Nombre de lentilles : 7 Angle de champ : 83° Mise au point minimale : 26 cm Diamètre du filtre : 52 mm Longueur : 50 mm Poids : 305 g Prix moyen fin 1971 : 620 F (Photo, 51, déc. 1971)
Messages précédents liés : Objectif Sun 24 mm f/2,8 Objectif Sigma 24 mm f/2,8 Objectif Elicar 23 mm f/3,5 Objectif Tamron 21 mm f/4,5 Objectif Panagor 21 mm f/4 Objectif Vivitar 21 mm f/3,8 Objectif Soligor 21 mm f/3,8 Objectif Vivitar 20 mm f/3.8 Objectif Sigma 18 mm f/3,5

Objectif Sun 24 mm f/2,8

Rubrique Reflex Argentiques Anciens > Base de donnée Objectifs
Principales caractéristiques du Sun 24 mm f/2,8 : 
Objectif à présélection automatique pour reflex argentique
Objectif grand angle lumineux
Nombre de lentilles : 9
Angle de champ : 84°
Mise au point minimale : 20 cm
Diamètre du filtre : 58 mm
Longueur : 60 mm
Poids : 240 g
Prix moyen fin 1971 : 645 F (Photo, 51, déc. 1971)
Messages précédents liés : Objectif Sigma 24 mm f/2,8 Objectif Elicar 23 mm f/3,5 Objectif Tamron 21 mm f/4,5 Objectif Panagor 21 mm f/4 Objectif Vivitar 21 mm f/3,8 Objectif Soligor 21 mm f/3,8 Objectif Vivitar 20 mm f/3.8 Objectif Sigma 18 mm f/3,5

Objectif Sigma 24 mm f/2,8

Rubrique Reflex Argentiques Anciens > Base de donnée Objectifs
Principales caractéristiques du Sigma 24 mm f/2,8 : Objectif à présélection automatique pour reflex argentique Objectif grand angle lumineux Construction optique : 10 lentilles Angle de champ : 85° Mise au point minimale : 30 cm Diamètre du filtre : 65 mm Longueur : 60 mm Poids : 228 g Prix moyen fin 1971 : 644 F (Photo, 51, déc. 1971)
Messages précédents liés : Objectif Elicar 23 mm f/3,5 Objectif Tamron 21 mm f/4,5 Objectif Panagor 21 mm f/4 Objectif Vivitar 21 mm f/3,8 Objectif Soligor 21 mm f/3,8 Objectif Vivitar 20 mm f/3.8 Objectif Sigma 18 mm f/3,5

Objectif Elicar 23 mm f/3,5

Rubrique Reflex Argentiques Anciens > Base de donnée Objectifs
Principales caractéristiques de l'objectif Elicar 23 mm f/3,5 :
Objectif à présélection automatique pour reflex argentique
Objectif grand angle
Nombre de lentilles : 8
Angle de champ : 88°
Mise au point minimale : 30 cm
Diamètre du filtre : 62 mm
Longueur : 58 mm
Poids : 260 g
Prix moyen fin 1971 : 565 F (Photo, 51, déc. 1971)
Messages précédents liés : Objectif Tamron 21 mm f/4,5 Objectif Panagor 21 mm f/4 Objectif Vivitar 21 mm f/3,8 Objectif Soligor 21 mm f/3,8 Objectif Vivitar 20 mm f/3.8 Objectif Sigma 18 mm f/3,5

March 10, 2009

Objectif Tamron 21 mm f/4,5

Rubrique Reflex Argentiques Anciens > Base de donnée Objectifs
Principales caractéristiques du Tamron 21 mm f/4,5 : Objectif à présélection automatique pour reflex argentique Objectif grand angle Nombre de lentilles : 8 Angle de champ : 91,2° Mise au point minimale : 25 Diamètre du filtre : 71 Longueur : 55 Poids : 332 g Prix moyen fin 1971 : 1146 F (Photo, 51, déc. 1971)
Messages précédents liés : Objectif Panagor 21 mm f/4 Objectif Vivitar 21 mm f/3,8 Objectif Soligor 21 mm f/3,8 Objectif Vivitar 20 mm f/3.8 Objectif Sigma 18 mm f/3,5

Objectif Panagor 21 mm f/4

Rubrique Anciens Appareils Photo > Base de donnée Objectifs
Principales caractéristiques du Panagor 21 mm f/4 : Objectif à présélection automatique / à diaphragme automatique pour reflex argentique
Objectif grand angle " à verre corrigé pour la couleur "
Construction optique : 9 éléments en 7 groupes
Ouverture maximale : f/22
Angle de champ : 92°
Mise au point minimale : 16 mm
Diamètre du filtre : 72 mm
Longueur : 60 mm
Poids : 350 g
Prix moyen fin 1971 : 1080 F (Photo, 51, déc. 1971)
Les objectifs Panagor étaient conçus en monture à vis d'un diamètre de 42 mm ou baïonnettes pour les appareils Praktica, Yashica, Edixa, Mamiya, Ricoh, Nikon, Nikkormat, Minolta, Asahi Pentax, Canon, Exakta.