Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


February 19, 2009

Frederic Lecomte Departage Artotheque Caen

(c) Frédéric Lecomte, Tous droits réservés.
« Chez Frédéric Lecomte, on regarde et jamais l’on ne s’ennuie, et tant mieux si le spectacle dérape ou nous éloigne de ces figures austères que goûte d’ordinaire la raison pure »
Paul Ardenne
.
.
Frédéric Lecomte est né 1966 à Amiens. Il vit et travaille à Bagneux. Il est représenté par la galerie Claudine Papillon à Paris. L’Artothèque de Caen présente une exposition de Frédéric Lecomte intitulée Départage. Photographies, papiers découpés, vidéos, installations : Frédéric Lecomte a recours à une multiplicité de médiums pour élaborer une oeuvre hybride et protéiforme, où le sérieux le dispute au potache. Il élabore des machines improductives qui affichent fièrement leur statut de bricolages poétiques, joue avec le verre et ses effets de lumière, d’ombre et de transparence. Dans ses installations, il compose avec les matériaux et les assemble pour nous présenter sa propre vision d’un monde qui oscille entre enfance, fantasme et réalité crue. Boulimique, jamais rassasié, Lecomte puise dans le flot continu des images : le cinéma, la télévision, internet, sont autant de sources inépuisables dans lesquelles l’artiste pioche au gré de ses envies, de ses désirs, pour y capturer l’incapturable, pour nous offrir l’invisible. Une somme d’images disparates qu’il réactive par la suite quand il les découpe et les évide pour en exposer le vrai et l’illusion dans un même mouvement de don et de retrait.
.
L’artiste s’approprie des morceaux de réalité brute (reportages télé, photographies de presse, documentaires...) comme des images extraites de fictions diverses, les détourne et les manipule pour en conserver la substantifique moëlle, leur âme propre : «Ces images détourées, squelettes de l’image devenue sans ressemblance, posent le problème, non de savoir ce qu’elles veulent montrer, mais ce qu’elles ne montrent plus» (F. Lecomte). La gravité sous jacente de son travail réside en effet dans la relation paradoxale entre images et mémoire, dans la capacité qu’ont celles-ci à « redonner du son à la voix, des noms aux visages, à « repauteler» la chair » (F. Lecomte). Concevant l’exposition comme une partition qui associe images, sons et projections, Lecomte orchestre l’ensemble du dispositif comme un tout, les oeuvres s’articulant et interagissant entre elles par collusions et ricochets pour produire in fine une harmonieuse cacophonie, «un dessein d’espace, quand la machine se dispense de faire, un dessin qui reste à faire». (F. Lecomte)
.
Frédéric Lecomte, Départage est une exposition produite par l’Artothèque de Caen - du 6 mars au 18 avril 2009 à l’Artothèque de Caen - Ouverture du mardi au samedi de 14 h à 18 h 30. Fermeture les lundis, dimanches et jours fériés. Entrée libre.
.
Artothèque de Caen - Hôtel d’Escoville - Place Saint-Pierre - 14000 Caen - Tel : 02 31 85 69 73 - http://www.artotheque-caen.net - L’Artothèque de Caen est financée par la Ville de Caen, avec la participation du Conseil général du Calvados et du Ministère de la Culture et de la Communication, Drac de Basse-Normandie.
.

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)