December 1, 2008

Daguerreotypes Girault de Prangey Bnf

Quatorze daguerréotypes de Girault de Prangey viennent enrichir les collections de la BnF
La Bibliothèque nationale de France vient d’acquérir treize daguerréotypes de Joseph Philibert Girault de Prangey auprès de Marie-Thérèse et André Jammes. Ces derniers ont par ailleurs fait don à cette occasion à la Bibliothèque d’une quatorzième plaque. Originaire de Langres, Joseph Philibert Girault de Prangey (1804-1892), aristocrate érudit, archéologue et amateur de plantes rares, a rapporté d'un voyage qui le mena de Rome à Jérusalem entre 1842 et 1844 près de mille plaques daguerriennes miraculeusement conservées jusqu'à nos jours. Le département des Estampes et de la photographie de la BnF possède 178 daguerréotypes, soit la plus importante collection publique de ses oeuvres. Cet ensemble constitué patiemment par don (1950), acquisitions (2000) et dation (2005) vient de s'enrichir grâce à l'acquisition de ces treize plaques. Toutes les photographies de Girault de Prangey sont par nature uniques mais dans ce nouvel ensemble de très grande qualité on signalera tout particulièrement une vue de la porte de l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem, une étude de fenêtre au Caire et des rochers sous la neige (environs de Langres). Cette acquisition est complétée par le don par Marie-Thérèse et André Jammes d'une plaque intitulée par l'auteur « Paris, 1841, étude de plantes ». Elle représente la porte ouverte d'un atelier, encadrée de plantes grimpantes exubérantes, dans laquelle se détache un moulage du buste de la Vénus des Médicis. Cette oeuvre inédite rappelle les essais contemporains des premiers maîtres de la photographie sur papier que sont Hippolyte Bayard et William Henry Fox Talbot. Elle prend place d'emblée parmi l'iconographie de référence des débuts de la photographie. La BnF souligne que "Marie-Thérèse et André Jammes se sont toujours montrés attentifs à l’enrichissement des collections nationales. Cette nouvelle preuve de leur générosité mérite une reconnaissance toute particulière".

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comments ;)