Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


November 9, 2008

Exposition Photo de Katsura Endo

© Katsura Endo

Calligraphie :Youyoushi Furuta - Dessin : Yo Kohatsu

Exposition de photographie de Katsura Endo "白彗―HAKUSUI― "

  • Du 14 octobre au 15 décembre 2008
  • Horaires : du lundi au samdi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 19h00
  • Lieu : Dupif photo galerie
  • Adresse : 1, rue littre - 75006 Paris
  • Métro : Montparnasse Bienvenue
  • Prix : Entrée libre
A propos de Katsura ENDO
Fils et petit-fils de photographe, l’artiste japonais Katsura Endo, dès sa prime enfance a accompagné et assisté son grand-père et son père dans leurs travaux photographiques. Depuis lors, il a gardé une grande passion pour cet art. Ayant vecu toute son enfance dans le parc national Fuji Hakone Izu, il n’a jamais cessé d’admirer la grandeur et la beauté du Mont Fujiyama qui, dans l’imaginaire japonais et la religion shintoiste, est un mont sacré. Ainsi, de nombreux artistes japonais, fascinés par le volcan sacré de Cipango, se sont attachés à le peindre et à le decrire. A l’instar de ses prédécesseurs, Katsura Endo a voulu remercier le mont Fujiyama car il se sentait protégé par cette montagne ; il remercie également la nature en général qui lui apporte sérénité et protection. Pour cette raison, il a transformé une partie de sa maison en musée de photographie pour transmettre l’histoire du mont Fujiyama depuis trois générations. Il a favorisé aussi la venue de talents nouveaux, desireux d’exposer leurs oeuvres dans son musée.
La thématique principale des oeuvres de Endo, s’attache donc à présenter toutes les facettes du Mont Fujiyama. Le plus souvent, les prises de vue sont realisées à partir du milieu de la nuit jusqu’à l’aube. Il photographie le temps et l’espace comme une peinture faite avec les doigts, de telle façon que l’oeil humain n’arrive pas à saisir le paysage représenté. Les forces de la nature, l’énergie de la terre et les notions de temps et d’espace sont montrées sous un angle inattendu.
Expositions à Paris
A Paris, en 2003, il a expose une première série de photographies du mont Fujiyama sous le titre de "SOUEI", titre que l’on peut traduire par "tonalité de bleu". En effet, la nature, selon les moments de la journée et les conditions climatiques, présente toute une palette de bleus. En utilisant toutes ces nuances de bleu, Katsura Endo a magnifié le mont Fujiyama.
A la fin de l’annee 2005, une deuxieme exposition de photographies du Mont Fujiyama sous le titre de "NEBURI" a permis de découvrir le mont Sacré du Japon la nuit, au moment où tout est endormi. Il a utilisé à cette occasion, la technique de la pause longue.
HAKUSUI - Le projet pour l’exposition de 2008 tel qu'il est présenté en avril 2008
" Pour l’exposition de 2008, j’envisage de présenter une trèisieme serie de photographies du mont Fujiyama sous le titre de "HAKUSUI". "HAKU" signifie "blanc" et "SUI" se traduit par le mot "balais". Lorsque l’homme est domine par ses envies et ses besoins, lorsqu’il est égoiste, l’équilibre de la nature est rompu. C’est alors l’énergie negative, le noir qui recouvre la terre. Le noir est nettoyé par le balais du blanc qui est représente par la neige, le brouillard, le givre et la lumière. Tel est mon souhait de montrer l’énergie positive de la nature qui est le blanc. La nuit, dès qu’apparait la lune, le mont Fujiyama m’appelle et je prends mon appareil photo. La lumière de la lune réveille en moi un sentiment qui était jusqu’alors endormi. Parfois cette invitation vient de la musique du vent, de la neige qui m’entoure, du silence du brouillard ou de l’air que je sens dans mon rêve. La beauté du mont Fujiyama saute aux yeux, mais sa vraie beaute est avant tout spirituelle. Pour la trouver, il faut être patient et savoir ouvrir son coeur. Les cinq sens doivent etre en alerte. Dans l’affiche presentant le projet de mon exposition HAKUSUI, je vois deux mondes qui sont le ciel et la terre. Le mont Fujiyama éclairé par la lune fait partie du ciel. Les lumières de la ville sont la terre. Les nuages qui sont comme une vague représentent non seulement les couleurs de la nature dans son environnement mais aussi les conflits humains. Une photographie de l’exposition montre l’univers du blanc qui exprime la paix. Une autre photographie, à mon sens d’une esthétique indéniable s’inscrit dans une atmosphère de silence qu’il faut protéger.
Pour la première fois, j’envisage de présenter mes oeuvres lors des évènements du mois de la photo, et j’espère pour cette édition du mois de novembre 2008, faire passer le message au public Francais, du bonheur qui m’envahit lorsque je saisis une image du mont Fujiyama chaque fois nouvelle. J’espère que ce public saisira à cette occasion la valeur esthétique de l’image mais aussi la force mystique et symbolique qui se dégage de celle-ci. "

Cette exposition est soutenue par l’ambassade du Japon a Paris a l’occasion du 150e anniversaire des Relations franco-japonaises.
Elle a lieu en partenariat avec le Musée de la Photographie d'Hakone (Japon)
Elle figure parmis les expositions du Mois de la Photo Off 2008
Source : Hakone Museum of Photography – News Release – avril 2008
Le logo du 150ème anniversaire des relations franco-japonaises a été réalisé par Claire Paumes.

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)