Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


October 20, 2008

Depuis 1996 : Le Festival de Montier-en-Der

L’aventure a commencé il y a douze ans lorsqu’une bande de copains passionnés de photographie, décident d’organiser un week-end autour de la prestigieuse exposition présentée chaque année par le « BBC Wildlife Magazine » et le « Museum d’Histoire Naturelle de Londres » qui consacrent les meilleurs spécialistes du genre. Un patient arrive au cabinet médical de Régis FOURNEL. C’est Pascal BOURGUIGNON, le célèbre photographe aubois. Pascal n’est pas un patient comme les autres ; plutôt un ami. Au détour de la consultation, il soumet au docteur, alors membre du Conseil d’Administration de l’Office de Tourisme de Montier-en-Der, l’idée de faire venir une exposition de la BBC, reflet du plus grand concours de photo animalière au monde. Sur 35 000 clichés reçus, la BBC sélectionne les 80 meilleurs ! Pascal lui-même photographe animalier depuis ses 14 ans, garde cette passion personnelle. Il n’a jamais osé montrer ses propres clichés. Régis Fournel tente ainsi de convaincre ses collègues de l’OTSI. Avec l’actuel Président de l’AFPAN « l’Or Vert », Régis LAFARGE (trésorier de l’OTSI à l’époque) et d’autres membres comme Alain GAVIER, le projet finit par aboutir et le bouclage financier (8000 Frs) se fait en ajoutant d’autres expositions.
Baptisé « Salon régional de la photo animalière et de nature », ce salon d’essai voit affluer durant deux jours près de trois mille spectateurs. L’Association pour le Festival de la Photo Animalière et de Nature (AFPAN « l’Or Vert ») verra le jour l’année suivante avec l’ambition de développer et d’imposer ce concept unique en Europe. Le premier salon de la photo animalière et de nature bâtit en 3 mois ouvre ses portes le 3ème week-end de novembre. 4 000 visiteurs enthousiastes nous soutiennent en 1996. Dès la 2ème édition, le « salon » devient « festival ». Un réel budget est engagé. Le chargé de mission Olivier VARIN réussit son pari… En 1997, le festival rassemble ainsi 10 000 visiteurs…
La manifestation va devenir un rendez-vous incontournable pour les photographes amateurs ou professionnels comme pour les amateurs de belles images et le grand public. C’est autour d’un événement naturel qui se déroule en automne, sur le Lac du Der : la migration des grues cendrées qu’il est décidé que, le Festival de Montier-en-Der se tiendra le 3ème week-end de novembre.
Depuis sa création, le Festival de Montier-en-Der n’a pas cessé de se développer tout comme le nombre de visiteurs : 12 000 en 1998, 15 000 en 1999, 20 000 en 2000, 23 000 en 2001, 25 000 en 2002, 28 000 en 2003, 26 000 en 2004, 28 350 en 2005, 31 500 en 2006, 32 024 en 2007…
De très célèbres parrains se sont relayés lors des différentes éditions du Festival : Allain BOUGRAIN-DUBOURG en 1997, Dominique VOYNET en 1998, Yann ARTHUS-BERTRAND en 1999, Art WOLFE en 2000, Jean-Louis ETIENNE en 2001, Philip PLISSON en 2002, Gérard PORTE en 2003, Michel DENIS-HUOT en 2004, Hubert REEVES en 2005, Nicolas VANIER en 2006, Hans SILVESTER en 2007 et le Secrétaire d’Etat chargé de la Consommation et du tourisme, Luc CHATEL patronna l’édition 2007.
Désormais organisé sur quatre jours du jeudi 20 au dimanche 23 novembre 2008, le Festival de Montier-en-Der propose près de 80 expositions et concrétise ses convictions pédagogiques en s’ouvrant au public scolaire. Un rendez-vous incontournable pour les amateurs de belles images, à inscrire dans vos agendas.
Toutes les informations sur le festival :

No comments:

Post a Comment

Merci pour vos commentaires :) Thanks for your comment ;)