Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


December 18, 1999

Van Gogh: Face to Face Exhibition at Detroit Institute of Arts

Art Exhibition > Vincent van Gogh (1853-1890)
Art Exhibition > Michigan > Detroit > Detroit Institute of Arts

 

Van Gogh Van Gogh: Face to Face

Detroit Institute of Arts

March 12 - June 4, 2000

 

Museum of Fine Arts, Boston

July 2 - September 24, 2000

Philadelphia Museum of Art

October 22, 2000 - January 14, 2001

 

The Detroit Institute of Arts presents the premier showing of Van Gogh: Face to Face, the first exhibition of portraits by Vincent van Gogh (1853-1890). Organized by The Detroit Institute of Arts, the Museum of Fine Arts, Boston, and the Philadelphia Museum of Art, this major exhibition celebrates the artist’s commitment to and love of portraiture and features 70 paintings and drawings that are being brought together from an array of public and private international collections.

Exhibition Publication: The exhibition is accompanied by a lavishly illustrated, 272-page survey of Van Gogh’s portraiture published by The Detroit Institute of Arts and Thames & Hudson, Inc. Van Gogh: Face to Face features over 200 color illustrations, essays by exhibition curators and other leading scholars, as well as a bibliography. The softbound publication ($29.95) will be available in March 2000 at the DIA, with the hardbound edition ($50) available in April.

Exhibition Tour: The exhibition subsequently will be on view in Boston from July 2 - September 24, 2000 and in Philadelphia from Oct. 22, 2000 - Jan. 14, 2001.

Update (June 2, 2000) : The Detroit Institute of Arts closes the exhibition on June 4, with record-breaking ticket sales approaching 308,000. This takes the popular exhibition over the top as the largest attended exhibition in the DIA's 115-year history.

 

Organizer’s & Sponsors: Van Gogh: Face to Face is organized by The Detroit Institute of Arts, the Museum of Fine Arts, Boston, and the Philadelphia Museum of Art. The Detroit showing of the exhibition is made possible by a contribution from the DaimlerChrysler Corporation Fund. Additional support is provided by the Michigan Council for Arts and Cultural Affairs and the City of Detroit.

DIA’s upcoming exhibition: Punch's Progress: A Century of American Puppetry

DIA’s News: Creation of the GM Center for African American Art at Detroit Institute of Arts

December 11, 1999

Gerald Ferguson et Tatsuo Miyajima au MBAC, Ottawa

Tenir compte de l'an 2000
Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa 
17 décembre 1999 - 26 mars 2000 

A l'aube du troisième millénaire, le Musée des beaux-arts du Canada présente Tenir compte de l'an 2000, une série d'installations qui regroupe les œuvres des artistes contemporains Gerald Ferguson et Tatsuo Miyajima, qui traitent de questions liées au temps, à la répétition et au calcul. L'exposition est à l'affiche du 17 décembre 1999 jusqu'au 26 mars 2000.

Le temps, c’est de l’argent, nous a-t-on dit. Ce siècle a vu l’invention de la ligne de montage où l’inlassable répétition des mêmes mouvements produit tantôt une voiture, tantôt un lave-linge. Décomposé en unités, le travail se traduit en profit. 1 000 000 de cents de l’artiste de Halifax Gerald Ferguson représente un investissement de temps qui reste indéterminé, mais il n'existe aucune équivoque quant à sa valeur. On peut présenter la sculpture ou, comme le suggère l’artiste, la déposer dans un compte bancaire où elle accumulera de l’intérêt. D’autre part, ses tableaux 1 000 000 de raisins résultent de son désir d’investir du temps dans son art. Se servant d'un pochoir, il a peint en noir sa grille de quarante raisins 250 fois sur chaque toile. Cent toiles à raison de dix mille raisins par toile font un million, mais laissons le calcul à l’artiste. L’image a disparu, seuls demeurent les noirs résidus d'un surcroît de travail. L'installation de 1 000 000 de cents a été rendue possible grâce à la collaboration de la Monnaie royale canadienne.

Dans Chemin Mille de Tatsuo Miyajima, les nombres tiennent lieu d’image, un fait qui importe à cet artiste japonais puisque les nombres transcendent les frontières culturelles. Chemin Mille est essentiellement un système de calcul constitué de mille compteurs à diode électroluminescente (DEL) reliés ensemble par unités de dix. Chaque unité compte de 1 à 99, puis transmet un signal à l’autre unité, et ainsi de suite, à perpétuité. Le système incarne trois principes de la philosophie bouddhiste également valables en physique moderne : le changement perpétuel, l'interconnexion universelle, la continuité éternelle. On peut considérer Chemin Mille comme le fragment d’un modèle de l’univers en constante fluctuation.

Si l’on peut aujourd’hui mesurer l’infiniment grand – ou l'infiniment éloigné dans l'espace ou dans le temps, – il apparaît difficile le concevoir sans nous diminuer nous-mêmes proportionnellement. Ces œuvres de Gerald Ferguson et de Tatsuo Miyajima nous donnent l’occasion de contempler l’immensité à une échelle humaine. 

Source : MBAC

Musée des beaux-arts du Canada 
www.beaux-arts.ca