Wanafoto, Art & Imaging Blogzine - Webzine


Expositions, Art contemporain, Art moderne, Photographie, Design, Patrimoine, Architecture, Art vidéo, Films, l'image dans toutes ses dimensions, Publications

Art Exhibitions, Art Fairs, Visual Arts, Photography, Graphic Arts, Design, Video Art, Architecture, Films, Photo / Imaging Equipments, Publications


September 27, 1999

Création d’une Organisation Panafricaine des Musées

AFRICOM - le Conseil International des Musées Africains

L'Assemblée constituante du Conseil International des Musées Africains (AFRICOM) se déroulera du 3 au 9 octobre 1999 à Lusaka en Zambie sur le thème " Construire ensemble avec la communauté : un défi pour les musées africains ".

Cette réunion est co-organisée par l'ICOM (Conseil international des musées) et le National Museums Board du ministère du Tourisme de Zambie.

Les bases d'AFRICOM ont été établies grâce à un programme de l'ICOM pour l'Afrique mis en oeuvre par les musées en Afrique et coordonné par l'ICOM sous la supervision d'un Comité de coordination africain. Le coup d'envoi de cette initiative a été donné lors des Rencontres " Quels musées pour l'Afrique ? Patrimoine en devenir " organisées en 1991 par l'ICOM à Lomé (Togo). Les champs d'intervention d'AFRICOM s'articulent autour du développement des musées, de la protection du patrimoine et de l'accès à la culture sur tout le continent. Des projets spécifiques ont vu le jour, notamment, sur la lutte contre le pillage des antiquités, l'établissement de normes pour les inventaires, le développement de services éducatifs adaptés. La réunion de Lusaka donne un nouvel élan à ce programme.

Aujourd'hui, l'AFRICOM devient le Conseil International des Musées Africains, une organisation non gouvernementale (ONG) autonome dont la coordination, la gestion et le financement seront sous la responsabilité des professionnels africains.

Des responsables des musées et du patrimoine venus de 40 pays d'Afrique mais également des décideurs politiques et économiques internationaux vont se réunir à Lusaka afin d'adopter les statuts de la nouvelle organisation, constituer le conseil d'administration, sélectionner le pays du siège, voter le budget et le programme d'activité pour la période 2000-2002.

Ce rassemblement de professionnels sera aussi l'occasion de faire le bilan des différentes activités menées depuis 1991 par l'AFRICOM et d'examiner la situation actuelle des musées africains afin d'explorer des voies innovantes pour renforcer l'impact des musées sur le développement des communautés.

Regroupés dans trois ateliers, les participants traiteront notamment des thèmes suivants : Musées et communauté ; Education et formation professionnelle ; Réseaux. Des expériences seront confrontées. Des pratiques professionnelles vont s'échanger.

L'AFRICOM, en tant qu'organisation panafricaine autonome, devra promouvoir la participation des musées dans le contexte du développement global et durable, renforcer les réseaux de collaboration des professionnels en Afrique et dans le monde et enfin impliquer toutes les composantes de la société dans la protection et la mise en valeur du patrimoine culturel.

Alpha Oumar Konaré, président de la République du Mali et ancien président de l'ICOM, déclarait en 1991 lors des rencontres de Lomé (Togo) : " Il est temps, grand temps de procéder à une totale remise en cause, il faut " tuer ", je dis bien tuer, le modèle occidental de musée en Afrique pour que s'épanouissent de nouveaux modes de conservation et de promotion du patrimoine ".

Qu'en est-il aujourd'hui ? Comment AFRICOM a-t-il et peut-il agir en ce sens ? Quelles sont ses grandes perspectives et priorités d'actions ? Ce sont là les questions auxquelles les participants de cette Assemblée constituante devront également répondre.

September 18, 1999

Gary Hill at Barbara Gladstone Gallery, NYC

Gary Hill: A name, a kind of chamber, two weapons and a still life
Barbara Gladstone Gallery, New York
18 September - 30 October 1999

Barbara Gladstone Gallery presents an exhibition of new work by Gary Hill featuring five installation works in videomedia. Gary Hill, born in 1951, is one of the pioneers of video art. He completed his first Single Channel Video work in 1973, and began producing video installations as early as 1974.

In the catalogue from Gary Hill’s 1993 solo exhibition at the Stedelijk Museum Amsterdam, curator Dorine Mignot states: “Gary Hill is an artist who is interested in the capacity of the various human language processes — be it spoken, written, gesture or body — their interrelationships and relationship to the outside world. He renders visible, as it were, processes of thought, of seeing, of communication (language). He makes them into a physical experience, into a combination of visual and spatial experience in time. The human body is a point of departure and return, in both his thoughts and work. The body as transmitter and receiver.”

Of the five works in this exhibition, Still Life, 1999, best illustrates Gary Hill’s consistent practice of utilizing new technological possibilities to extend the vocabulary of his work. It consists of over a thousand computer generated objects viewed from multiple angles throughout the space. The works in this exhibition, sometimes removed their monitor casings or projected onto table tops, use a sublime imagery, sound and space to communicate. In Reflex Chamber, 1996, Hill transforms the white cube into something akin to the internal chamber of a camera. Switchblade, 1998-99, and Crossbow, 1999 reference the human body, while Namesake, 1999, emphasizes the structure of language through repetition of name and image responding to each other.

In the artist’s own words, “I am primarily an image maker. Video embodies a reflexive space of difference through the simultaneous production of presence and distance. I think it has a visceral reality more encompassing than writing and still allows for meditation without falling prey to the image. And yet, although my art is based on images, I am very much involved in the undermining of those images through language.”

In 1998, Gary Hill was awarded a MacArthur Fellowship. His recent solo exhibitions include: Aarhus Kunstmuseum, Denmark; School of the Museum of Fine Arts, Boston; Tel Aviv Museum of Art, Israel; Allen Memorial Art Museum, Oberlin College, OH. Forthcoming solo exhibitions include: Kunstmuseum Wolfsburg, Germany; and Centro de Arte Reina Sofia, Madrid. The artist lives and works in Seattle.

Barbara Gladstone Gallery
515 West 24th Street, New York, NY 10011
www.gladstonegallery.com

September 9, 1999

Wacom Tablette Graphique Graphire

WACOM présente son Ensemble de Souris & Stylet Graphire. La tablette, de la taille d’un tapis de souris, est livrée avec un stylet sans fil et sans pile, sensible à la pression, ainsi qu avec une souris haute résolution, sans fil, sans pile et sans bille.
L’ensemble Graphire peut séduire les utilisateurs qui souhaitent se servir d’une souris sophistiquée pour certaines de leurs applications, mais qui auront également besoin du positionnement absolu du stylet pour par exemple écrire des notes ou pour contrôler des jeux rapidement et avec précision. De même, Graphire est destniée à ceux qui recherchent avant tout un stylet sensible à la pression pour le graphisme, mais préfèrent utiliser une souris pour d’autres applications telles que la navigation sur Internet. Grâce à l’Ensemble Souris & Stylet Graphire, les utilisateurs bénéficieront d’un meilleur confort d’utilisation et profiteront des fonctionnalités, et des performances d’une vaste gamme de logiciels de graphisme, de jeux, de messagerie ou de bureautique.
La souris et le stylet Graphire, n’ont ni fil, ni pile et fonctionnent sur une tablette graphique, de la taille d’un tapis de souris. Les outils Graphire sont activés par la tablette graphique, grâce à une technologie unique de résonance électromagnétique, utilisant un signal radio basse fréquence, pour localiser les outils sur la surface de la tablette, et renvoyer ce signal (localisation, type de pression utilisée...) à l’ordinateur. Il n’y a pas de câbles disgracieux qui peuvent être emmêlés, cela favorise ainsi la vitesse et la précision d’utilisation de la souris et du stylet.
Une caractéristique de Graphire réside dans le positionnement absolu. En pointant le stylet, en haut à gauche de la tablette, le curseur à l’écran se positionne instantanément à cet endroit avec une précision au millimètre. La tablette graphique est en relation directe avec les pixels du moniteur, permettant ce degré de précision. Les utilisateurs bénéficient ainsi d’une efficacité et de l’ensemble des fonctionnalités de certains de leurs logiciels de jeux et de graphisme.
D’un format A6, la tablette Graphire sert de surface de travail pour le stylet et la souris Graphire. L’ensemble Graphire permet d’économiser de l’espace sur le bureau, car, de la même taille qu un tapis de souris, elle le rend obsolète. Elle est équipée d’un calque transparent, qui permet de reproduire facilement et avec précision, des dessins ou des photos. La tablette Graphire est également équipée d’un porte stylet intégré, amovible, permettant à l’utilisateur d’avoir son stylet à portée de main à tout moment. La tablette graphique, la souris et le stylet Graphire sont d’un design ergonomique. Les outils de pointage activés par la tablette graphique, rendent inutile tout fil, pile ou transmetteur infrarouge, et changer d’outils est une opération simple. La tablette graphique reconnaît instantanément l’outil en cours d’utilisation et configure automatiquement les paramètres du système.
La tablette graphique offre une résolution de 1 000 dpi permettant un travail assez précis.
Le stylet Graphire, sans fil, ni pile, dispose d’une pointe sensible à la pression qui reproduit les sensations naturelles et la souplesse des outils artistiques traditionnels, tels que la craie, le crayon, les pinceaux etc... Le stylet est bien équilibré, très léger, et son absence de fil permettra de laisser libre tous les mouvements de la main. Le stylet Graphire offre 512 niveaux de pression. Il est deux fois plus sensible que le stylet de la PenPartner de Wacom. Il dispose d’une gomme, également sensible à la pression, qui permet de gommer des graphismes et d’effacer des textes. Conçu à partir d’une étude ergonomique poussée, le stylet Graphire dispose d’une taille resserrée qui permet à l’utilisateur d’appliquer une plus grande pression, mais avec moins de force qu avec un tube cylindrique. Il est donc beaucoup moins fatigant pour le poignet et le bras. Le stylet Graphire possède également un double bouton latéral, programmable, qui peut être paramétré pour remplacer tout type de raccourcis clavier ou tout type de fonctions, en actionnant simplement du doigt ou du pouce le bouton approprié.
La souris Graphire, sans fil, ni pile, fonctionne sans bille : cela évite qu elle s’enraye à cause de la poussière accumulée autour de la bille, et de s’emmêler avec les câbles. Conçue selon une ergonomie très étudiée, la souris Graphire est symétrique et s’adapte donc confortablement à n’importe quelle main. La souris Graphire dispose de trois boutons programmables, pratiques pour l’utilisateur, dont une molette au doigt, cannelée, douce, destinée à la navigation rapide (scrolling) sur le Web, que ce soit sur Macintosh ou sur PC. Les 3 boutons de la souris Graphire peuvent être paramétrés selon les mêmes fonctions que le double bouton latéral du stylet Graphire. Disposant d’une résolution de 1 000 dpi, la souris Graphire offre une résolution plus de deux fois et demi supérieure à celle d’une souris standard et procure ainsi un niveau de précision très élevée.
Le panneau de contrôle Graphire permet aux utilisateurs de personnaliser les configurations de la souris et du stylet Graphire, augmentant ainsi les fonctionnalités du "Application Specific Settings" (une fonctionnalité qui permet de configurer les préférences spécifiques à chaque application). L’utilisateur peut paramétrer sa tablette Graphire et ses outils en fonction de ses applications. Ces commandes peuvent également servir à paramétrer les niveaux de sensibilité à la pression de la pointe du stylet et de la gomme, paramétrer la molette au doigt, les menus déroulants et la correspondance entre la tablette graphique et l’écran. Par exemple, un des deux boutons latéraux du stylet est réglé en double-clic par défaut, mais cela peut être changé pour prendre la main dans Adobe PhotoShop pour déplacer des images. Dans Painter de MetaCreations, il est également possible de programmer les touches "ctrl" et "alt" pour changer la taille des brosses sans quitter le logiciel.

4 logiciels livrés avec Graphire - L’Ensemble Souris & Stylet Graphire est livré avec quatre logiciels complémentaires - entre eux et avec le système de la tablette graphique - permettant à l’utilisateur d’optimiser l’usage de son ensemble Graphire dans les différents domaines d’application de ces logiciels.

  • Painter Classic de MetaCreations (disponible sur PC et Macintosh) est un logiciel de peinture et de dessin très souple qui dispose de plus de 100 outils sensibles à la pression, et peuvent être utilisés avec le stylet Graphire pour créer des œuvres artistiques à l’aspect naturel. Les brosses "Natural Media" de Painter peuvent servir de source d'inspiration créative pour l'utilisateur. Ce logiciel propose également des outils de retouche d’images, permettant la manipulation intuitive, le recadrage et le rehaussement de tout type d’images numériques.
  • Les "PenTools" WACOM (disponible sur PC et Macintosh) sont un ensemble exclusif de huit plug-ins sensibles à la pression, compatibles PhotoShop. Ils proposent une grande variété d’effets qui peuvent être peints sur une partie ou sur toute l’image directement, sans avoir à passer par un masque grâce au stylet Graphire. Les "PenTools" peuvent être utilisés pour nettoyer ou appliquer du bruit à une image, pour, par exemple déformer une image avec le plug-in "Modelage" ou pour créer des bords biseautés avec le plug-in "Sculpter en 3D". "PenTools" est compatible avec Painter Classic de MetaCreations, Adobe PhotoShop et Corel PhotoPaint.
  • PenOffice SE de Paragraph (disponible sur PC) est un logiciel exclusif d’écriture manuelle pour Windows, qui permet de signer ou écrire des notes manuscrites dans des documents Microsoft Word 97 ou 2000. L’utilisateur peut annoter, souligner du texte, dessiner un croquis ou écrire à la main avec le stylet Graphire. PenOffice SE permet également d’écrire des idées ou des croquis par exemple, sur un "bloc-notes", qui peut être joint à un message électronique (e-mail). L’écran peut également servir de cahier de croquis virtuel, puis sauvegardé en fichier bitmap et attaché à un message électronique (e-mail) avec une visionneuse en pièce jointe.
  • Cyber-SIGN de Cyber-SIGN (disponible sur PC) est un économiseur d’écran avec mot de passe sécurisé sous forme de signature manuscrite, sous Windows, qui utilise des données biométriques pour vérifier l’identité de l’utilisateur. La sensibilité à la pression de la tablette graphique et du stylet Graphire captent la forme, la vitesse, l’ordre du tracé et la pression sur le stylet d’une signature, garantissant ainsi l’exclusivité de son utilisateur.

Début de commercialisation : Octobre 1999 au prix public de 699 Francs TTC. L’Ensemble Souris & Stylet Graphire est distribué par Métrologie, TechData, Apacabar.

Configuration requise [en 1999, lors de la commercialisation] PC port série avec Windows 95/98 ou supérieur, NT 4.0 ou supérieur, port série et port PS/2 disponibles PC prêt pour USB avec Windows 98 ou supérieur, port USB actif iMac avec Mac OS 8.51 ou supérieur, port USB actif Power Mac avec OS 8.51 et port USB actif Lecteur de CD-Rom.

Message modifié le 20-06-2009